Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Fecafoot : Les clubs d’Elite One passent à la caisse pour la deuxième tranche de la subvention

Fecafoot : Les clubs d’Elite One passent à la caisse pour la deuxième tranche de la subvention

Paru le vendredi, 13 mai 2022 17:21

Depuis cette semaine, les 25 clubs du championnat MTN Elite One touchent la deuxième tranche de la subvention de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) d’un montant de 11 millions de FCFA. À cette somme, il faut ajouter une enveloppe de 6 millions de FCFA qui représente le soutien de la Fecafoot pour l’hébergement et la restauration des équipes. Jeudi 12 mai, six clubs sont passés à la caisse, si on en croit une source proche de ce dossier. «Ce vendredi, le processus doit s’achever», poursuit la même source.

L’Association des clubs d’élite du Cameroun (ACEC) se réjouit sans doute de ces payements. Pour cause, le 29 avril dernier, Pascal Abunde, le président de l’ACEC avait convoqué une assemblée générale extraordinaire (AGE) à Douala pour discuter de la situation financière entre la Fecafoot et les clubs du championnat. La principale résolution de cette AGE était le payement du solde de la subvention avant le début des matchs de la phase retour du championnat MTN Elite One, programmé dimanche prochain.

Lors d’une rencontre entre le Conseil transitoire du football professionnel (CTFP), l’instance chargée d’organiser le championnat MTN Elite One, et les membres du bureau de l’ACEC en vue de préparer la phase retour, les deux parties ont admis que le paiement du solde de 11 millions de FCFA se fait après que chaque club a déposé les justificatifs sur l’utilisation de la première tranche de 12 millions de FCFA touchée en début de saison.

Justificatifs

Depuis jeudi dernier, chaque club qui passe à la caisse dépose avant tout ses justificatifs. Mais il est pour l’instant difficile de savoir comment seront traités les clubs qui ne pourront pas justifier leurs dépenses. Ces justificatifs représentent le traitement salarial, comme le précise un communiqué de presse signé de Samuel Eto’o Fils, le président de la Fecafoot, le 10 mai dernier.

Rien ne pourra donc plus empêcher les matchs de la phase retour du championnat de se dérouler. Bien que l’ACEC soit encore loin d’avoir trouvé des solutions à toutes les préoccupations des présidents des clubs professionnels. Ces derniers souhaitent rencontrer Samuel Eto’o Fils en personne pour aplanir toutes les divergences.

Cette rencontre était censée se tenir avant le début de la phase retour. Sauf que le président de la Fecafoot était en déplacement hors du pays. « Il est rentré de Milan jeudi», indique notre source, citée plus haut, qui attend elle aussi la tenue de cette rencontre.

Pour l’instant, aucune date n’a été avancée. Une seule chose est certaine, la liste des demandes des présidents est longue comme un bras. Morceau choisi : les présidents des clubs veulent choisir eux-mêmes les hôtels dans lesquels leurs joueurs vont loger, ils veulent que les matchs soient programmés à 16 h pour permettre aux supporters de venir dans les stades tout comme ils veulent des précisions sur leur quote-part des retombées du partenariat avec la société de téléphonie mobile MTN.

Michel Ange Nga

● E-Arnaques


● Fact Cheking