Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Prévisions climatiques : canicule annoncée dans le Nord, froid à l’Ouest et pluies diluviennes dans le Sud

Prévisions climatiques : canicule annoncée dans le Nord, froid à l’Ouest et pluies diluviennes dans le Sud

Paru le dimanche, 13 juin 2021 14:44

 

Dans son bulletin des prévisions, édition n° 83, l’Observatoire national des changements climatiques (Onacc), fait part d’un risque « d’augmentation des températures maximales et des situations de canicule » durant la période du 11 au 20 juin. Pendant cette période, les températures vont grimper jusqu’à 45° avec d’importants risques de canicule dans les régions de l’Extrême-Nord et du Nord. Les localités de Kousseri, Waza, et Maga dans l’Extrême-Nord et Guider, Dembo, Garoua, Pitoa, Lagdo, Rey Bouba, Tcholliré, Poli, et Touboro ; dans le Nord seront principalement affectées. En dépit des risques de canicule, l’Onacc annonce « l’installation effective de la saison des pluies » dans lesdites régions.

À contrario, dans les régions méridionales, cette période sera marquée par « une augmentation globale des quantités de précipitations par rapport à la dernière décade, sur l’ensemble du territoire national ». Ainsi, les régions du Centre, du Sud et de l’Est vont connaître « une abondante pluviométrie, supérieure à la normale ».

Dans les régions de l’Ouest, du Nord-Ouest, mais aussi de l’Adamaoua, ce sont des nuits de grand froid qui vont prévaloir. L’Onacc annonce un « risque de diminution des températures maximales et d’augmentation du nombre de jours avec des nuits froides » dans plusieurs localités de ces régions.

En rappel, l’Onacc a été créé en 2009, après un engagement pris par le chef de l’État, lors de la 13e conférence des parties à la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques en 2007. Placé sous la tutelle du ministère de l’Environnement, l’Onacc est dirigé par un directeur général en la personne de Joseph Armathé Amougou. L’observatoire a pour principale mission de « suivre et évaluer les impacts socio-économiques et environnementaux des changements climatiques et proposer des mesures de prévention, d’atténuation et/ou d’adaptation aux effets néfastes et risques liés à ces changements ». Cet organisme publie régulièrement des alertes qui permettent aux autorités et à la population d’anticiper sur les effets des intempéries.

Ludovic Amara

Dernière modification le dimanche, 13 juin 2021 14:55

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.