Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Football : le Cameroun décline l’organisation de la finale de la Ligue des champions africaine

Football : le Cameroun décline l’organisation de la finale de la Ligue des champions africaine

Paru le lundi, 13 juillet 2020 18:27

La finale de la Ligue des champions africaine de la Confédération africaine de football (CAF) ne se jouera plus à Douala. Selon la Fédération Camerounaise de football (Fecafoot), l’organisation du « Final Tour », cette compétition de football qui met au prise les meilleurs clubs africains, n'a pas reçu l’approbation des autorités camerounaises.

« Le gouvernement n’a pas marqué son accord pour l’accueil par le Cameroun des demi-finales et finale de cette prestigieuse compétition africaine, en raison des risques sanitaires liés à la pandémie de Covid-19 et des incertitudes sur l'évolution à court terme de cette pandémie », a déclaré Seidou Mbombo Njoya, le président de la Fecafoot.

Fecafoot a par ailleurs saisi la CAF le 10 juillet dernier pour l'informer de cette décision du gouvernement camerounais. Selon nos confrères d’Afrik Foot, l’Egypte s’est proposée d'accueillir la compétition déclinée par le Cameroun.

Mais la réponse de l'instance faitière du football africain reste attendue. Même si le pays qui dispose des infrastructures capables d’abriter ce tournois, la candidature de l'Egypte pose problème dans la mesure où deux clubs égyptiens sont en lice.

Il s’agit du Zamalek qui devra affronter le club marocain Raja Casablanca et Al Ahly qui devra jouer contre Wydad Casablanca. « Attribuer ce Final Four à l’Egypte risquerait donc d’être perçu comme une manière de favoriser les clubs locaux, malgré la probable absence de public en tribunes », explique un chroniqueur sportif.

C'est le 30 juin dernier, à l'issue de son comité exécutif que la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé que les demi-finales et la finale de la Ligue des champions, perturbées par la pandémie de coronavirus, se tiendront sous la forme d'un « Final Four » au mois de septembre 2020.

Si le communiqué officiel de l’instance s'était gardé de mentionner le nom du pays-hôte du tournoi, le président Ahmad, lui, avait évoqué lors de la conférence de presse le Cameroun et le Stade de Japoma comme le lieu où devait se dérouler le tournoi.

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.