Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Nord-Ouest : sept soldats du BIR tués dans une attaque séparatiste à Kumbo

Nord-Ouest : sept soldats du BIR tués dans une attaque séparatiste à Kumbo

Paru le lundi, 13 septembre 2021 06:49

Un convoi de soldats du Bataillon d’intervention rapide (BIR) a été attaqué hier dimanche 12 septembre aux environs de 9h. De retour de Ndu, le convoi roulait sur l'axe Kumba- Tatum lorsqu’il a été pris dans une embuscade. D’après une source sécuritaire, le véhicule blindé a sauté sur un engin explosif improvisé. S’en est suivi un échange de tir. Bilan de l’attaque : sept soldats du BIR tués sur le coup.

D’après des sources locales, les soldats rentraient d’une mission et transportaient les corps de deux autres militaires tués la veille, lorsqu’ils ont sauté sur une mine artisanale.

L’attaque a été revendiquée par les Bui Warriors, une milice séparatiste active dans le département du Bui, région du Nord-Ouest. Pour l’heure, l’armée n’a pas communiqué sur ce drame.

Les attaques à la mine artisanale se sont multipliées ces derniers mois dans les régions du Nord-Ouest du Sud-Ouest en proie à un conflit séparatiste depuis 2017. Selon de nombreux observateurs, la saison des pluies est un facteur aggravant, car les routes de terre boueuse ralentissent les patrouilles militaires et en font des cibles faciles pour les groupes séparatistes armés.

L.A. 

Dernière modification le lundi, 13 septembre 2021 06:51

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.