Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
CAN 2021 : Douala veut être parée à toute attaque terroriste

CAN 2021 : Douala veut être parée à toute attaque terroriste

Paru le lundi, 13 décembre 2021 05:49

Près de 500 personnels des Forces de défense de sécurité, des Sapeurs-pompiers et de la Croix rouge ont été mobilisés ce dimanche sur le site du stade de Japoma, à Douala. Le chiffre est donné par la CRTV, le média d’Etat. L’objectif de ce rassemblement était de simuler une attaque terroriste dans ce stade au cours d’un match de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le Cameroun accueille dès janvier prochain. Attaque suivie d’une opération de sauvetage des civils et de neutralisation d’engins explosifs.

C’est le second exercice de ce type à être organisé par le gouvernement pour tester le dispositif sécuritaire déployé autour de la CAN. Et effet, le 6 septembre dernier, le ministère de la Défense a annoncé le déploiement de l’opération « Shield » pour sécuriser la compétition. Un mois plus tard, un exercice pour empêcher une attaque terroriste, suivi d’un mouvement de foule, d’un effondrement de tribune ou d’une prise d’otages était organisé au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

« Le Cameroun organise le début de l’année prochaine, la CAN Total Energie 2021. Cette fête du football africain va se tenir dans un contexte marqué par un certain nombre de foyers de tension. En raison de cet environnement, le Cameroun se doit d’être capable d’assurer la sécurité de tous », justifiait alors alors le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo.

De son côté, le capitaine de vaisseau Samuel Sylvin Ndutumu, sous-chef plans de l’état-major des armées qui dirigeait l’exercice déclarait que « Notre pays fait face à un certain nombre de crises, il y a notamment des zones de tension. Il est important que nous nous préparions parce que tout peut arriver. Les forces de défense et de sécurité doivent être prêtes à intervenir ».

Du 9 janvier au 6 février 2022, la Cameroun va abriter la plus grande compétition de football du continent. Les villes de Yaoundé, Douala, Bafoussam, Buea-Limbe et Garoua ont été choisies pour accueillir les 24 équipes qualifiées pour cette phase finale.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.