Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Un Camerounais testé positif au coronavirus en République démocratique du Congo

Un Camerounais testé positif au coronavirus en République démocratique du Congo

Paru le samedi, 14 mars 2020 16:37

Un Camerounais de 46 ans a été testé positif au coronavirus (Covid-19) en République démocratique du Congo (RDC), portant à deux le nombre de cas confirmés dans ce pays d’Afrique centrale. «Un deuxième cas de coronavirus a été confirmé en RDC. Il s’agit d’un sujet camerounais. Il se trouve dans une institution hospitalière pour une prise en charge», écrit le ministère congolais de la Santé sur son compte Twitter.  Le malade en question réside en RDC avec sa famille. Il est rentré le 8 mars dernier, en provenance de France où il était allé en vacances.

«A son arrivée, il ne présentait aucune signe. Mais avant-hier (mardi, Ndlr), il faisait des fièvres et toussait. C’est ainsi qu’il a appelé nos services qui ont confirmé la maladie», a déclaré jeudi soir le ministre congolais de la Santé, Eteni Longondo. Ce deuxième cas a été confirmé en RDC alors que se tenait à Douala, la réunion des ministres de la Santé des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) pour trouver une riposte commune à la pandémie de Covid-19.  

«La célérité de sa propagation (Covid-19, Ndlr) est devenue une préoccupation majeure, notamment de nos décideurs qui ont, fort heureusement, pris des mesures de prévention pour y faire face. A ces réponses nationales, nous devons sur le plan régional, réagir et adopter des actions concertées. La solidarité qui constitue le fondement de notre essence communautaire, nous commande en effet d’examiner ensemble, les modalités d’une stratégie de riposte régionale à cette menace», a recommandé le président de la Commission de la Cemac, Daniel Ona Ondo, à l’ouverture des travaux. «Plusieurs mesures fortes et urgentes ont été arrêtées, dont la mise en réseaux de nos laboratoires et la publication des directives communautaires en matière de diagnostic», a tweeté le ministre camerounais de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, à l’issue de cette rencontre.

Patricia Ngo Ngouem

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.