Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Avec l’élection de Seidou Mbombo Njoya, le Cameroun marque son retour au sein du Comité exécutif de la CAF

Avec l’élection de Seidou Mbombo Njoya, le Cameroun marque son retour au sein du Comité exécutif de la CAF

Paru le lundi, 15 mars 2021 10:30

Seidou Mbombo Njoya (photo) a été élu membre du Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF). Ce, lors de la première réunion de cet organe de supervision de la CAF tenue le 13 mars à Rabat (Maroc) sous la présidence du Sud-Africain Patrice Motsepe, nouveau patron de l’instance faîtière du football continental. Le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) l’a emporté avec 45 voix contre 7 pour son challenger, le Tchadien Adoum Djibrine.

Avec cette élection, le Cameroun marque son retour au sein du Comité exécutif de la CAF, quatre ans après le départ de l’ancien président Issa Hayatou, aujourd’hui président d’honneur de la CAF. «J’en profite pour remercier le président Motsepe d’avoir porté son choix sur mon pays, car c’est d’abord mon pays qui compte et pas ma personneJe compte apporter ma contribution à ce gros challenge qui nous attend : redresser cette maison CAF qui est un bateau à la dérive», a déclaré à RFI Seidou Mbombo Njoya, nommé par ailleurs 4e vice-président de la CAF.

Seidou Mbombo Njoya a été autorisé à se présenter au dernier moment, suite à son recours devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Dans une décision rendue le 11 mars, le TAS a admis l’appel déposé par le président de la Fecafoot le 19 février et a, par conséquent, annulé les décisions rendues le 29 janvier et le 12 février 2021 par la Commission de gouvernance de la CAF qui le déclarait inéligible en raison de l’invalidation de son élection à la fédération et de son comité exécutif, le 12 décembre 2018.

Il représentera ainsi la zone Centre en Afrique centrale (ou zone 4) au sein du Comité exécutif de la CAF. Cette zone comprend les 8 membres de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac): le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine (RCA), la République démocratique du Congo (RDC), Sao Tomé-et-Principe et le Tchad.

P.N.N

Dernière modification le lundi, 15 mars 2021 10:33

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.