Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Enseignement privé : 6,5 milliards de FCFA pour apurer les subventions publiques de 2018 et 2019

Enseignement privé : 6,5 milliards de FCFA pour apurer les subventions publiques de 2018 et 2019

Paru le lundi, 15 juin 2020 11:30

Le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, vient de débloquer 6,5 milliards de FCFA représentant la subvention de l’État au profit des organisations et des formations de l’enseignement privé.

Dans un communiqué publié le 12 juin 2020, le ministre des Enseignements secondaires (Minesec), Nalova Lyonga, précise que cette somme « permettra l’apurent des subventions dues par l’État au titre des exercices 2018 et 2019 ».

Au nom de toute la communauté éducative nationale, Nalova Lyonga salue « ce geste salutaire », qui vise à réduire les effets néfastes de la pandémie de Covid-19 sur les établissements scolaires ou de formation privés. Pour la Minesec, cette décision « traduit la volonté jamais démentie du chef de l’État d’assurer à la jeunesse scolaire, qu’elle soit du public ou du privé, les meilleures conditions de formation en vue d’une insertion socioprofessionnelle harmonieuse ».

« Nous apprécions ce geste à sa juste dimension, surtout qu’il intervient dans un contexte particulier, marqué par la pandémie de coronavirus qui a décidé le gouvernement à revoir drastiquement à la baisse le budget de l’État », note, un brin enthousiaste, un responsable de l’archidiocèse de Yaoundé en chargé des questions éducatives.

Une bouffée d’oxygène pour l’enseignement privé, tenu cependant à une obligation de transparence dans la gestion de cette subvention. Car le 10 juin, la Minesec a suspendu 28 établissements scolaires de cinq régions du Cameroun du bénéfice de la subvention de l’État pour les exercices 2020 et 2021.

Pour prendre cette décision, Nalova Lyonga s’est appuyée sur les rapports de contrôle mené par la Brigade nationale de contrôle des établissements privés de l’enseignement secondaire qui a relevé des irrégularités sur l’utilisation de la subvention pour l’exercice 2018.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.