Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Éducation : des maires de l’Est et de l’Adamaoua à l’école de la gestion des cantines scolaires

Éducation : des maires de l’Est et de l’Adamaoua à l’école de la gestion des cantines scolaires

Paru le vendredi, 15 juillet 2022 14:03

Quelque 35 maires des régions du Nord, de l’Est et de l’Adamaoua viennent de suivre une formation de deux jours sur la gestion des cantines scolaires. Ces régions bénéficient du programme international « Aliments pour l’éducation et nutrition pour enfants » (McGovern-Dole International Food for Education and Child Nutrition Program, en anglais) qui encourage les enfants vulnérables à aller à l’école tout en assurant leurs repas. Ce programme est financé par le ministère de l’Agriculture des États-Unis et mis en œuvre au Cameroun par l’ONG américaine Nascent Solutions.

Le programme doit s’achever l’année prochaine. Mais cette organisation américaine souhaite que les maires puissent prendre le relais afin de pérenniser cette initiative. Au cours de cette formation, il a notamment été recommandé aux élus locaux de promouvoir la consommation des produits locaux parce que ceux consommés par les apprenants provenaient des États-Unis, via l’Agence des États-Unis pour le développement international (Usaid), rapporte le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune.

Le moment venu, les maires devront, entre autres, mobiliser les acteurs locaux de développement et partenaires financiers autour des cantines scolaires de leurs communes et créer une ligne budgétaire pour soutenir le fonctionnement de ces services chargés de préparer et de distribuer les repas dans les écoles. Démarré en 2018 pour une durée de cinq ans, le programme international « Aliments pour l’éducation et nutrition pour enfants » aide à soutenir l’éducation, le développement de l’enfant et la sécurité alimentaire dans les pays à faible revenu et à déficit alimentaire du monde entier.

Il prévoit le don de produits agricoles américains, ainsi qu’une assistance financière et technique pour soutenir les projets d’alimentation scolaire et de nutrition maternelle et infantile. L’objectif principal du programme est de réduire la faim et d’améliorer l’alphabétisation et l’éducation primaire, en particulier pour les filles. Selon les experts, les cantines scolaires contribuent non seulement à assurer une bonne alimentation aux enfants, mais participent aussi à améliorer la scolarisation, l’assiduité et le maintien des apprenants à l’école. Elles constituent également une forte incitation à envoyer régulièrement les enfants à l’école.

P.N.N

Lire aussi :

Extrême-Nord : le PAM encourage la création des cantines dans les écoles pour lutter contre la déperdition scolaire

Dernière modification le vendredi, 15 juillet 2022 14:06

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes