Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
CAN 2021/Administration publique : réaménagement des heures de travail pour inciter les supporters à remplir les stades

CAN 2021/Administration publique : réaménagement des heures de travail pour inciter les supporters à remplir les stades

Paru le dimanche, 16 janvier 2022 08:16

L’instruction vient du président de la République lui-même : dès le lundi 17 janvier, les administrations publiques seront ouvertes de 7 h 30 à 14 h les jours où se tiennent les rencontres de la CAN. Cette décision est rapportée par le Secrétaire général des services du Premier ministre dans un communiqué signé le 15 janvier.

La « mesure exceptionnelle » s’applique également aux établissements scolaires et académiques publics, où les cours seront dispensés de 7 h 30 à 13 h. L’objectif : « permettre aux Camerounais de prendre une part active à cet évènement continental d’envergure », justifie le gouvernement.

Cette mesure du chef de l’État vient s’ajouter à d’autres initiatives prises par différents responsables de haut rang. C’est le cas du ministre de la Santé qui a instruit que, pour la journée de lundi 17 janvier, le personnel de son département ministériel arrête le travail à 14 heures, afin d’aller assister à la rencontre Cameroun-Cap Vert.

D’autres responsables, à l’instar de la ministre de l’Habitat et du Développement urbain, ont mis à dispositions des tickets d’entrée au stade de Bafoussam-Kouekong pour les matchs qui s’y jouaient dans la journée de vendredi dernier. À cela, il faut ajouter les facilités de transports décidées par exemple par les gouverneurs des régions du Littoral, de l’Ouest et du Centre pour inviter les populations à peupler les gradins des stades.

Ces mesures ont été prises après un constat inquiétant : les rencontres de la première journée de la CAN 2021 se jouaient dans des stades quasiment vides. Ce qui n’a pas manqué de provoquer l’émoi au sein de l’opinion publique et d’être relayé abondamment par la presse nationale, mais aussi internationale.

Au sein d’une partie de l’opinion, l’on accuse le protocole anti-coronavirus de la Confédération africaine de football (CAF) qui impose le vaccin ou un test négatif avant d’accéder aux stades. En pleine hésitation vaccinale, la mesure n’a pas été critiquée sur les réseaux sociaux. D’autres évoquent les coûts des billets (3000 FCFA) ou encore les occupations quotidiennes pour justifier cette désaffection des stades.

L.A.

Lire aussi : CAN 2021 : les autorités camerounaises multiplient les initiatives pour remplir les stades

Dernière modification le dimanche, 16 janvier 2022 08:49

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.