Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
CAN 2023 : la Fecafoot dénonce une multiplication des fake news sur l’équipe du Cameroun

CAN 2023 : la Fecafoot dénonce une multiplication des fake news sur l’équipe du Cameroun

Paru le mercredi, 17 janvier 2024 14:06

Dans un communiqué rendu public ce 16 janvier, la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) dément toute altercation entre son président, Samuel Eto’o Fils, et le sélectionneur des Lions indomptables, Rigobert Song, après le match manqué contre le Sily de Guinée (1-1) lors de la première journée de la phase de poules de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023, qui se joue en Côte d’Ivoire. En fait, la Fecafoot dénonce des officines de désinformation qu’elle accuse de faire circuler des fake news sur l’équipe nationale. Les responsables de la fédération craignent que « ces fausses nouvelles et rumeurs sans fondements » troublent la sérénité des joueurs camerounais.

Mais cette campagne de désinformation pointée du doigt par la Fecafoot ne vise pas seulement les joueurs. Car le communiqué cité plus haut fait aussi savoir que le personnel de la fédération est dans la ligne de mire. Une allusion à la rumeur qui rapportait que des personnels de la Fecafoot ont été expulsés de Côte d’Ivoire. Un autre fake news dénoncé par la fédération présidée par Samuel Eto’o Fils.

En rappel, le Cameroun est logé dans la poule C à Yamoussoukro. Les Lions indomptables préparent leur prochaine sortie, le 19 janvier prochain, contre le Sénégal, le champion en titre qui a remporté son premier match contre la Gambie (3-0).

Michel Ange Nga

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Please publish modules in offcanvas position.