Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Une équipe du CNRS au Cameroun pour densifier la coopération scientifique entre Paris et Yaoundé

Une équipe du CNRS au Cameroun pour densifier la coopération scientifique entre Paris et Yaoundé

Paru le jeudi, 17 mars 2022 13:23

Une équipe du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) se trouve actuellement dans le pays pour densifier la coopération scientifique entre la France et le Cameroun. « On est ici parce qu’on a déjà beaucoup de collaborations scientifiques de haut niveau entre la France et le Cameroun. Il s’agit donc de bien connaître le microcosme de la recherche scientifique. Sur le long terme, nous souhaitons une recherche axée sur l’excellence avec les chercheurs camerounais, en mettant un accent sur une recherche qui sera au service de la société », a déclaré Pr Alain Schuhl (photo), directeur adjoint de cette institution qui compte parmi les plus importantes au monde.

Ce dernier s’exprimait à cet effet à l’issue d’une séance de travail ce mercredi 16 mars avec la ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi), Madeleine Tchuinte. Une rencontre qui a permis aux deux parties d’explorer les voies et moyens de bénéficier d’une collaboration plus soutenue aussi bien dans le domaine de la santé, de l’environnement que de l’intelligence artificielle et du développement durable. Dans cette perspective, le CNRS réfléchit à l’ouverture d’une représentation au Cameroun pour faire du pays un hub scientifique qui pourra bénéficier à la sous-région. 

« Le Cameroun deviendra le hub, mieux, la vitrine de la recherche scientifique en Afrique centrale grâce à cette coopération », s’est réjoui la Minresi, citée par Cameroon tribune. Le renforcement de la coopération pourrait notamment permettre de financer la mobilité des chercheurs camerounais et français, apprend-on. Selon le média public, il est envisagé l’élaboration d’un accord-cadre assorti d’une convention précisant les modalités de mise en œuvre dudit accord. 

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.