Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Onchocercose et fièvre lymphatique : le Cameroun veut rendre disponibles 750 millions comprimés de Mectizan

Onchocercose et fièvre lymphatique : le Cameroun veut rendre disponibles 750 millions comprimés de Mectizan

Paru le vendredi, 17 juin 2022 19:23

Le ministère de la Santé publique a signé, le 16 juin dernier, une convention avec l’ONG Mectizan Donation Programme (MDP). Elle vise la mise à disposition gratuite de médicaments contre l’onchocercose et la fièvre lymphatique. « La signature, ce jour, de la convention entre le Cameroun et l’ONG, se décline en deux objectifs à savoir : faciliter l’entrée du Mectizan dans le pays sans frais et droits de douane pour le donateur et assurer sa distribution régulière, sure et équitable, à tous les Camerounais dans le besoin, où qu’ils se trouvent », a fait savoir le service de communication du ministère de la Santé publique.

D’après cette source, « il sera question pour MDP de fournir pour les dix prochaines années 600 à 750 millions de comprimés afin de parvenir à l’élimination de ces maladies cécitantes pour une valeur de 40 à 50 milliards de FCFA ». En contrepartie, « l’État facilitera toutes les procédures dès l’aéroport jusqu’aux ménages à travers la chaîne de 45 000 à 50 000 volontaires distributeurs sur toute l’étendue du territoire », indique la même source. Le gouvernement s’est engagé, lors de la signature de cette convention, à prendre des dispositions « pour une meilleure utilisation du don de Mectizan mis à la disposition pour soulager les populations et atteindre l’objectif de l’élimination de l’onchocercose Cameroun, fixé à 2030 ».

D’après les données 2011 de l’Organisation mondiale de la santé, le Cameroun fait partir des 24 pays dans lesquels l’onchocercose et la fièvre lymphatique sont endémiques. En 2011, le pays comptait 6,4 millions de personnes à risque. « Depuis les années 90, date de création du Programme national de lutte contre l’onchocercose, le Cameroun est au front pour limiter l’impact de la maladie. Mais ces dernières années, le pays a connu un changement de paradigme dans la lutte contre la maladie, matérialisé par le passage de la phase de contrôle de la maladie à la phase de son l’élimination », indique le ministère.

L.A

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.