Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Adamaoua : les élites relancent l’ARA, une association pour impulser le développement de la région

Adamaoua : les élites relancent l’ARA, une association pour impulser le développement de la région

Paru le mercredi, 17 août 2022 08:06

Après plusieurs années d’hibernation, l’Association des ressortissants de l’Adamaoua (ARA) a repris ses activités avec l’élection d’un nouveau bureau lors d’une assemblée générale extraordinaire organisée le 30 juillet dernier à Ngaoundéré. Les membres de ce bureau doivent se retrouver le 27 août prochain pour une « réunion d’évaluation », si on en croit un des concernés.

Ce dernier fait savoir que cette évaluation concerne en premier celle de la commission chargée de trouver des locaux à l’ARA. Plusieurs propositions sont annoncées. Mais l’ARA n’exclut pas l’idée de récupérer des locaux publics laissés à l’abandon. Une demande a été initiée à cet effet auprès des autorités.

Le nouveau bureau a aussi tenu à faire le tour des administrations publiques de la région de l’Adamaoua. Le compte rendu de ce round up doit aussi être évalué pendant la réunion du 27 août prochain.

Il sera aussi question de préparer une vaste opération de renouvellement des organes de l’ARA dans tous les cinq départements de la région. Le processus doit démarrer à la mi-septembre. Mais avant, le nouveau bureau doit lancer la fabrication des cartes des membres de cette association. Et trouver un nouveau logo.

Après ces priorités, le nouveau bureau de l’ARA promet de renforcer la solidarité entre les fils de la région et surtout de densifier le développement. La méthode de cette association est d’accompagner les activités du Conseil régional de l’Adamaoua en participant par exemple à des levées de fonds.

C’est justement pour impulser le développement de l’Adamaoua que les élites de la région ont voulu relancer les activités de l’ARA. Ousmanou Bobbo, un colonel à la retraite originaire de Nyambaka dans le département de la Vina, a été désigné président de l’ARA pour un mandat de deux ans. Pour compléter ce bureau, quatre élites ont été choisies dans chacun des cinq départements de l’Adamaoua.

Michel Ange Nga

Lire aussi :

Éducation : des maires de l’Est et de l’Adamaoua à l’école de la gestion des cantines scolaires

Adamaoua : la Douane saisit près de 10 000 litres de carburant de contrebande en provenance du Nigeria

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.