Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Nord-Ouest : le préfet du Bui accuse des enseignants de financer les séparatistes pour des attaques sur les écoles

Nord-Ouest : le préfet du Bui accuse des enseignants de financer les séparatistes pour des attaques sur les écoles

Paru le mercredi, 17 novembre 2021 11:15

Menyong Gilbert Sunday veut sévir. Le préfet du département du Bui, dans la région du Nord-Ouest a demandé le 9 novembre dernier à tous les sous-préfets de son unité de commandement de lui fournir la liste des enseignants qui ne pointent pas régulièrement à leur poste de travail. Il est question de prendre des sanctions appropriées contre lesdits enseignants.

L’autorité administrative les soupçonne d’apporter leur contribution financière aux groupuscules séparatistes afin que ceux-ci continuent d’attaquer les établissements scolaires. Le but étant de maintenir le statu quo afin que les classes ne reprennent pas dans les établissements du département.

De leur côté, certains enseignants contactés se défendent de tout financement des milices séparatistes. Cependant, ils se disent victimes de menaces de la part de ces groupes et doivent parfois payer pour préserver leur vie.

Les groupuscules séparatistes ont en effet fait de la désobéissance civile, un de leur axe de combat. Pour cela, ils perturbent le déroulement de l’année scolaire en attaquant les établissements scolaires. D’après le rapport de novembre, seuls 23% des établissements étaient ouverts.

A noter par ailleurs que le département du Bui est l’un des épicentres de la guerre actuelle dans la région du Nord-Ouest. Un véritable casse-tête pour les autorités, notamment le commandement militaire.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.