Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : le gouvernement confie la gestion des checkpoints aéroportuaires à un opérateur privé

Covid-19 : le gouvernement confie la gestion des checkpoints aéroportuaires à un opérateur privé

Paru le jeudi, 17 décembre 2020 18:20

Le contrôle de conformité des tests de Covid-19 dans les aéroports du Cameroun incombe désormais à Meditest S.A. Le gouvernement vient à cet effet de signer une convention de délégation de service public à cet opérateur privé.

Dans un communiqué rendu public hier 16 décembre 2020, le ministre de la Santé publique décline quelques points du cahier de charge du nouveau prestataire. Il s’occupera notamment du Screening des passagers, la désinfection des bagages, la réalisation des tests de dépistage Covid-19, la vérification et authentification des passagers qui embarquent et débarquent au sein des aéroports de Douala et Yaoundé. « Il est évident que les menaces qui sont aux ports du Cameroun sont à prendre au sérieux », a indiqué Manaouda Malachie le 15 décembre dernier sur les antennes de la radio nationale.

Près de 2 milliards FCFA

Meditest S.A n’est pas à sa première expérience dans la lutte contre le Covid-19 aux côtés des autorités camerounaises. On se souvient qu’en août dernier, c’est cette entreprise qui a gagné le marché d’installation des dispositifs des tests de Covid 19 et la désinfection/décontamination dans les zones frontalières, aéroportuaires, portuaires et terrestres du triangle national.

Le montant de cette prestation n’avait pas été officiellement communiqué. Mais selon le point des dépenses fait par le ministre, l’Etat du Cameroun a déboursé 1, 999 milliards FCFA pour la construction des unités d’isolement dans les villes de Bertoua, Ngaoundéré, Garoua, Ebolowa, Mandjou et Douala (Hôpital Laquintinie), et du poste de santé aux frontières de Yaoundé Nsimalen.

En rappel, au 11 décembre 2020 et après 8 mois de lutte contre le Covid-19, les statistiques officielles communiquées par Manaouda Malachie faisaient état de 25 087 cas confirmés, 443 décès, d’un taux de guérison 95 % et de 23 851 rémissions.

Vigilance

Dans le contexte marqué par la montée de l’effervescence des fêtes de fin d’année, « il est impératif de redoubler d’efforts dans le cadre du respect des mesures barrières et du port systématique des masques dans les lieux publics parce que le virus circule toujours beaucoup », a déclaré le Minsanté.

Et même s’il rassure les Camerounais et l’opinion publique internationale que la pandémie Covid-19 est sous contrôle au Cameroun, le chef de ce département ministériel rappelle néanmoins « que nous devons demeurer vigilant en respectant les mesures barrières ». Car « on a encore des poussées avec des clusters que nous sommes en train de gérer », insiste le ministre.

B.E

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.