Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Les pouvoirs publics accélèrent la production des gels hydroalcooliques pour prévenir le coronavirus

Les pouvoirs publics accélèrent la production des gels hydroalcooliques pour prévenir le coronavirus

Paru le mercredi, 18 mars 2020 13:39

« Je vous demande, chacun en ce qui le concerne, de veiller ou de procéder à la préparation locale des gels hydroalcooliques afin que nos populations puissent y avoir accès en tout temps et en tout lieu ». C’est le message essentiel d’une lettre circulaire signée le 17 mars 2020 par le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie.

Cette correspondance s’adresse notamment au directeur général de la Centrale nationale d’approvisionnement en médicaments et consommables médicaux essentiels (Cename), aux responsables des centrales d’achat confessionnelles, aux pharmaciens titulaires d’officines de pharmacies et aux responsables des formations sanitaires de la 1ère à la 4e catégorie.

Le ministre de la Santé publique instruit par ailleurs à ces responsables « de veiller à ce que lesdits gels soient également rendus disponibles dans leurs structures » afin de permettre au personnel et aux usagers de se désinfecter les mains. Il s’agit là, précise Manaouda Malachie, en l’absence d’un traitement spécifique du Covid-19, d’une mesure importante de prévention de l’infection au coronavirus.

Cette lettre circulaire intervient alors que dans les pharmacies les prix des gels hydroalcooliques ont littéralement explosé. Depuis la confirmation du premier cas le 6 mars, le Cameroun compte aujourd’hui 10 personnes infectées par le coronavirus.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.