Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Education : des enseignants du secondaire menacent de reprendre la grève dès le 25 avril

Education : des enseignants du secondaire menacent de reprendre la grève dès le 25 avril

Paru le lundi, 18 avril 2022 10:33

Le mouvement des enseignants « On a trop supporté » (OTS) a menacé de reprendre l’opération « Craie morte » dès le 25 avril prochain. OTS l’a fait savoir sur ses plateformes numériques, notamment sur Twitter.

Pour justifier cette volonté de reprendre la grève, le mouvement avance la non-prise en charge, par le gouvernement, de leurs différentes revendications. Lesdites revendications tournent notamment autour du paiement de la dette, de l’automatisation des actes de carrière ; et de la révision et l’application du statut particulier.

Cette dette est évaluée à plus de 180 milliards FCFA par les enseignants. Mais, le gouvernement n’a reconnu que la somme de 121 milliards FCFA. Celle-ci se décline sous la forme du non-paiement des rappels, intégrations, avancements et autres primes liées aux actes de carrière.

Début mars dernier, le gouvernement avait décidé d’un train de mesures pour répondre aux revendications des enseignants. Parmi celles-ci, le paiement d’une partie des droits dus aux enseignants. Un paiement qui pourrait atteindre au total 45 milliards FCFA cette année.

Dès la fin du mois de mars, des enseignants ressentaient les effets de cet engagement dans leur note de paie. Les 20 449 enseignants, qui ne touchaient que les 2 tiers de leurs salaires, ont commencé à le percevoir entièrement, indique le ministère des Finances. Selon la même source, les 5289 enseignants, qui ne recevaient pas, jusqu’ici, l’indemnité de non-logement, ont commencé à la recevoir.

Cependant, des enseignants indiquent que cette régularisation n’a pas tenu compte du rappel. Aussi, exigent-ils le paiement des rappels de toutes les années où ils ne percevaient pas l’indemnité de non-logement et les 1/3 de leur salaire. De plus, font savoir certains, aucun autre droit n’a été réglé. Toute chose qui motive leur volonté d’entrer de nouveau en grève dès le 25 avril.

En rappel, après un mois de grève, le mouvement OTS avait suspendu le débrayage dans le but de « faire confiance à la bonne foi du gouvernement », avaient fait savoir les signataires d’un communiqué du 25 mars. Pour autant, avaient-ils ajouté : « nous tenons toutefois à rappeler que s’il n’y a pas une évolution significative, la grève va reprendre, éventuellement à la rentrée du troisième trimestre 2022 ». La rentrée scolaire est prévue le 25 avril prochain.

Ludovic Amara

Lire aussi :

Éducation : après plusieurs semaines de grève, les cours reprennent timidement dans les lycées

Grève des enseignants : pourquoi les mesures de Paul Biya peinent à convaincre tous les grévistes

Dernière modification le lundi, 18 avril 2022 10:36

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.