Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Reprises des vols commerciaux : le gouvernement donne ses conditions

Reprises des vols commerciaux : le gouvernement donne ses conditions

Paru le jeudi, 18 juin 2020 13:06

Pour l’instant, en dehors des vols spéciaux et cargos, seule la compagnie Air France, sur autorisation des pouvoirs publics, a repris ses vols commerciaux en direction du Cameroun. Des sources au ministère des Transports (Mintrans) croient savoir que d’autres compagnies aériennes ont sollicité une dérogation.

C’est dans l’optique d’une réouverture totale du ciel camerounais que le Minstrans, Jean Ernest Masséna Ngallè Bibehè (photo), a organisé une concertation avec les responsables des compagnies aériennes desservant le Cameroun le 16 juin 2020. Même si le membre du gouvernement a avoué son incapacité à donner une date pour la reprise de tous les vols commerciaux.

En dépit de cette incertitude, les participants ont examiné les conditions préalables à une reprise d’activités avec le moins de risques possibles. Pour ce faire, le gouvernement entend aller au-delà de la présentation du résultat d’un test négatif datant de trois jours au plus exigible à tout passager.

Le Minstrans suggère que le passager n’ayant pas été testé au départ soit soumis à un test rapide au débarquement. Et une fois le résultat obtenu, ajoute Jean Ernest Masséna Ngallè Bibehè, « ce passager sera mis en quarantaine aux frais de la compagnie ».

Autre condition du gouvernement, la présentation par les compagnies d’un plan de désinfection des avions et des bagages ainsi que de confinement des membres d’équipages. Ce plan est soumis à une autorisation préalable des pouvoirs publics.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.