Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Dérives médiatiques : Roméo Dika nargue Peter Essoka

Dérives médiatiques : Roméo Dika nargue Peter Essoka

Paru le vendredi, 18 septembre 2020 11:37

Dans une correspondance datée du 14 septembre 2020, le président du Conseil national de la communication (CNC), Peter Essoka, met en demeure le patron de La radio des artistes, Roméo Dika (photo), de mettre fin à certaines pratiques qui ont cours dans ce média.

Le président de l’instance de régulation des médias précise qu’au cours de l’émission intitulée La cour des grands diffusée le 5 septembre, l’artiste-musicien a tenu « des propos impertinents susceptibles de porter atteinte à l’image d’un parti politique, de certains de ses membres ainsi qu’à l’honorabilité du président de la République ».

Peter Essoka cite quelques extraits qui ont suscité sa sortie : « C’est un groupe de tueurs (RDPC). Ils ne vous aiment que quand vous êtes mort », « Quand je vois les gens comme les Mvondo Ayolo, c’est par respect que je ne peux pas dire qu’ils sont des minables », etc. Le président du CNC regrette que ces déclarations n’aient pas fait l’objet d’un recadrage par le présentateur de l’émission.

En réaction à ce qu’il considère comme des menaces, Roméo Dika soutient que c’est simplement par respect qu’il répond au président du CNC. Il rappelle que le mandat du président étant échu, ce dernier n’a plus qualité pour poser un acte de droit. « Je me rends compte que l’organe que vous présidez n’est plus d’utilité publique, mais bien au service de ce qu’on pourrait qualifier de mafia », écrit-il.

Cette passe d’armes intervient au lendemain de la démission du musicien du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), au pouvoir. Il motive sa démission par le refus de l’administration du parti présidentiel de payer une prétendue créance qui daterait de la présidentielle de 2004.

D.M.

Lire aussi :

RDPC : Roméo Dika, le protégé de Charles Doumba, quitte les rangs

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.