Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Médias : vague de licenciements au groupe L’Anecdote

Médias : vague de licenciements au groupe L’Anecdote

Paru le vendredi, 18 septembre 2020 12:51

Par décision signée le 17 septembre 2020, le président directeur général (PDG) du groupe L’Anecdote, Jean Pierre Amougou Belinga, licencie 42 personnels.

Cette vague de licenciements, explique un cadre de la maison, s’inscrit dans le cadre de la restructuration entamée le 22 août et qui s’est traduite par la suspension des programmes et parutions des médias du groupe au Cameroun, en l’occurrence Vision4 télévision, Satellite FM et le journal l’Anecdote.

« Ce n’est pas un licenciement, puisque j’ai décidé moi-même de prendre du repos. Ceux qui me sont proches savent que j’ai traversé un coup dur côté santé il y a peu, et pour une chaîne qui relance je ne pouvais pas être au top », soutient pour sa part Albertine Ngo Bitjaga.

D’après des sources internes, tous les personnels licenciés percevront leurs droits avant la reprise des programmes et parutions annoncée pour le 22 septembre. Ces trois entités du groupe L’Anecdote (présent également en Guinée équatoriale ou en République centrafricaine), qui vient de racheter TéléSud en France, emploient entre 200 et 250 personnes.

D.M.

Médias : pourquoi Amougou Belinga suspend les programmes de Vision4 et Satellite FM et la parution de L’Anecdote

Dernière modification le vendredi, 18 septembre 2020 15:18

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.