Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Sécurité aux frontières : le BIR installe un camp à Gari Gombo, dans la région de l’Est

Sécurité aux frontières : le BIR installe un camp à Gari Gombo, dans la région de l’Est

Paru le lundi, 18 octobre 2021 13:52

Les autorités administratives de la commune de Gari Gombo ont inauguré ce 18 octobre, un camp du Bataillon d’intervention rapide (BIR), une unité d’élite de l’armée de terre. Une infrastructure qui va contribuer à renforcer la sécurité sur la frontière du Cameroun avec la République centrafricaine où sévissent des groupes armés depuis 2013.

Le BIR est en effet déjà installé dans plusieurs postes le long de la frontière avec la Centrafrique pour endiguer les incursions des hommes armés. C’est le cas dans la commune de Kette (région de l’Est) où cette unité d’élite dispose d’un poste.

Celui-ci vient par exemple en soutien aux comités de vigilance qui se sont formés dans les villages pour protéger les populations contre les raids des groupes armés venus de Centrafrique.

En juin dernier, c’est un poste frontalier que le BIR installait Zamboï, dans la commune de Garoua-Boulaï, plus au nord de Gari-Gombo. A cette occasion, le colonel Francois Pelene, coordonnateur général des BIR, avait annoncé que des postes de ce genre vont se multiplier le long de la frontière avec la Centrafrique, mais aussi avec le Congo.

L.A.                                     

Lire aussi : Nord : le BIR installe un camp à Mbaïboum en guise de réponse à l’activité des bandes armées et des preneurs d’otages

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.