Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Extrême-Nord : 810 ex-combattants nigérians de Boko Haram pourraient bientôt être rapatriés

Extrême-Nord : 810 ex-combattants nigérians de Boko Haram pourraient bientôt être rapatriés

Paru le vendredi, 19 novembre 2021 07:58

Le président du Comité national de désarmement, de démobilisation et de réintégration (CNDDR), Faï Yengo Francis, a révélé ce 18 novembre sur la chaine publique CRTV que 810 ex-combattants nigérians de Boko Haram pourront bientôt regagner leur pays. Les négociations seraient déjà très avancées avec les autorités nigérianes de l’État de Borno.

 « Au fur et à mesure qu’ils viennent (…), nous les accueillons, nous les traitons comme des Camerounais. Les mesures sont déjà à leur terme pour qu’ils rentrent au Nigéria », a déclaré Faï Yengo Francis. Ces ex-combattants sont encore confinés au centre de Mora.

En août déjà, les deux pays avaient coordonné une opération de rapatriement de 250 de ces repentis. Et en septembre dernier, quelque 1000 étaient prêts à regagner leur pays.

Par ailleurs, ce 19 novembre, le coordonnateur national va poser la première pierre du Centre d’accueil de Mémé, dont le projet vise à décongestionner les centres de Meri et de Mora. Cette nouvelle structure est destinée à accueillir 1 000 personnes et offrir un cadre d’apprentissage adéquat aux repentis avec de nombreux ateliers de formation.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.