Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : les hôpitaux se dotent progressivement de centres d’isolement

Covid-19 : les hôpitaux se dotent progressivement de centres d’isolement

Paru le lundi, 20 juillet 2020 10:34

Le secrétaire d’État auprès du ministre de la Santé publique (Minsanté) chargé des épidémies et des pandémies, Alim Hayatou, a procédé le 16 juillet dernier à l’inauguration du centre d’isolement du coronavirus à l’hôpital Laquintinie à Douala. Ce centre est composé de 21 chambres équipées avec des systèmes d’oxygène, de climatisation et de téléphonie, une centrale à gaz et toutes les autres composantes pour la sécurité de l’espace, selon l’entreprise ayant réalisé lesdits travaux.

« Je suis présent ce matin pour témoigner à l’ensemble de la communauté nationale, la livraison du premier centre d’isolement dans nos hôpitaux régionaux instruit par le président de la République qui a demandé, à chaque région, de faire le maximum pour que les malades soient correctement traités dans de très bonnes conditions », a-t-il déclaré à l’issue de la cérémonie. « Ce premier centre d’isolement témoin de Laquintinie de Douala (…) va permettre d’isoler un certain nombre de malades qui ne se seront pas admis dans un centre de traitement ordinaire », a ajouté le secrétaire d’État.

Cette unité d’isolement Covid-19 vient renforcer la capacité d’accueil de Douala, ville qui concentre à elle seule près de 85% des cas positifs de la région du Littoral. Dans sa stratégie nationale de riposte au coronavirus, le gouvernement a décidé de doter chaque région de centres d’isolement. Outre Douala, les centres de Bertoua (Est) et d’Ébolowa (Sud) ont également été inaugurés. Les autres régions vont suivre.

Contrairement aux centres spéciaux de prise en charge des patients atteints de Covid-19, qui seront démantelés après la pandémie, les centres d’isolement, logés dans les hôpitaux, ont une vocation pérenne. Ils ont notamment pour objectif de permettre aux hôpitaux de maintenir leur nombre de lits, dédiés à la prise en charge d’autres maladies.

Avec la mise en place de ces centres, le gouvernement vise l’amélioration de la prise en charge des patients atteints de Covid-19. Au 16 juillet 2020, le Cameroun comptait officiellement 16 157 cas confirmés, dont 13 728 personnes guéries (85%) et 373 décès. « Le Cameroun dispose de l’un des meilleurs taux de guérison en Afrique et même dans le monde, quand l’on sait que le taux de guérison mondiale est de 4,6% », affirme le ministère de la Santé publique.

P.N.N

Dernière modification le lundi, 20 juillet 2020 10:36

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.