Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Lutte contre l’insécurité : opération coup de poing des forces de l’ordre à Douala

Lutte contre l’insécurité : opération coup de poing des forces de l’ordre à Douala

Paru le jeudi, 20 août 2020 11:15

Des dizaines de personnes ont été interpellées le 15 août dernier au quartier Nkolmintag à Douala, lors d’une opération de lutte contre la criminalité baptisée « Bouclage ». Ce coup de poing des forces de l’ordre fait suite au climat d’insécurité qui prévaut depuis quelque temps dans ce quartier de Douala 2e, où les populations vivent la peur au ventre et sont régulièrement victimes des affrontements entre bandes rivales.

Le phénomène dit de « retour » est récurrent dans ce quartier. Il s’agit d’une sorte de vendetta ou d’expédition punitive menée par un groupe de jeunes d’un quartier donné qui va chercher vengeance dans un autre quartier où il estime qu’un des leurs a été attaqué. En mai dernier, un groupe de jeunes appelé les « Noirs-Noirs » a mené une expédition punitive à Nkolmintag, après l’agression d’un de ses membres dans ce coin de la ville.

Armés de machettes et de gourdins, ils ont investi le quartier, molestant les populations et saccageant les étals des commerçants. Le calme n’est revenu qu’après une intervention musclée de la police et de la gendarmerie. La descente des forces de l’ordre dans ce quartier samedi a également permis de mettre la main sur des armes blanches et des appareils de « provenance douteuse », ainsi que sur de la drogue, rapporte le quotidien public Cameroon tribune.

Selon le journal, le « haut commandement » a instruit les forces de police et la gendarmerie d’effectuer des « descentes inopinées » dans d’autres quartiers réputés criminogènes de la métropole économique. Lancée officiellement il y a quelques mois, l’opération « Bouclage » a déjà permis de mener des opérations de ratissage dans plusieurs quartiers de Douala, apprend-on.

P.N.N

Dernière modification le jeudi, 20 août 2020 11:17

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.