Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Yaoundé : 35 000 sacs-poubelle distribués aux communautés pour collecter des ordures dans les quartiers peu accessibles

Yaoundé : 35 000 sacs-poubelle distribués aux communautés pour collecter des ordures dans les quartiers peu accessibles

Paru le mardi, 20 septembre 2022 09:46

Dans le but d’inciter à la lutte contre l’insalubrité, le maire de la ville de Yaoundé, Luc Messi Atangana, a remis, le 16 septembre dernier, 35 000 sacs-poubelle aux présidents des associations des chefs traditionnels des sept arrondissements de la capitale. À charge pour ces derniers d’organiser la collecte des ordures dans les quartiers d’accès difficile aux camions d’Hysacam.

« La remise de ces sacs poubelle aux chefs traditionnels constitue une action parmi tant d’autres menées en faveur de la lutte contre l’insalubrité dans la capitale. Il s’agit là de la réponse du maire de la ville à une doléance formulée par les chefs traditionnels au cours de la réunion de concertation et de sensibilisation organisée sous sa férule le 20 avril 2022 au Cercle municipal », fait savoir Dominique Mbassi, chargé de la communication auprès de la mairie de la ville.

En avril en effet, le maire avait remis 5 000 sacs poubelle à chacune des sept associations des chefs traditionnels du département du Mfoundi. Les maires des communes d’arrondissement avaient reçu par la même occasion des tricycles pour la collecte des ordures ménagères.

Vendredi dernier à Yaoundé, rapporte le quotidien gouvernemental, le maire a d’ailleurs déploré l’utilisation que les mairies d’arrondissement ont faite de ces engins, dont la plupart sont tout simplement garés.

L.A.

Lire aussi:

Ordures sur la voie publique : la CUY passe à la répression contre les insalubres

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes