Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Nord-Ouest : le président de la House of Chiefs demande une enquête après la mort suspecte d’un proviseur à Yaoundé

Nord-Ouest : le président de la House of Chiefs demande une enquête après la mort suspecte d’un proviseur à Yaoundé

Paru le mercredi, 20 octobre 2021 19:53

Les inquiétudes de Fon Yakum Kevin Teuvih, président de la House of Chiefs de la région du Nord-Ouest, sont contenues dans un communiqué de presse du 19 octobre. Dans cette sortie, le président de la chambre des chefs traditionnels s’émeut du décès de Teneng Walter (photo), proviseur du Lycée de Kwang-Pinyin.

D’après le Fon Yakum Kevin Teuvih, le proviseur est décédé dans des « circonstances troubles » alors qu’il était en bonne santé. La plus haute autorité traditionnelle de la région du Nord-Ouest se fait l’écho des inquiétudes de ses sujets, pour qui le proviseur a tout simplement été assassiné.

« Certains ont rapidement soupçonné une atteinte à son intégrité physique pendant que d'autres pointent du doigt le mysticisme » rapporte le Fon Yakum Kevin Teuvih. Aussi, demande-t-il aux « autorités compétentes d'enquêter et d'établir les faits » sur cette mort.

C’est en effet le 17 octobre dernier au matin qu’un corps a été découvert par les populations à Nkolfoulou, sur la route Yaoundé-Soa. Les papiers d’identité de la victime vont révéler qu’il s’agit de « Pa » Teneng Walter, proviseur de lycée dans le Nord-Ouest. D’après certaines sources, l’homme était un déplacé interne suite à la guerre dans cette région.

Le président de la House of Chiefs a demandé que « les personnes coupables d'actes répréhensibles (soient) punies en conséquence et que justice soit faite ».

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.