Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
A Douala, deux individus se blessent grièvement en tentant de faire exploser une bombe artisanale

A Douala, deux individus se blessent grièvement en tentant de faire exploser une bombe artisanale

Paru le vendredi, 20 novembre 2020 09:14

D’après des sources sécuritaires, les nommés Innocent Nuykonge et Mengondze Theophile Yernyuy se sont grièvement blessé en tentant d’actionner un engin explosif improvisé dans la nuit du 18 au 19 novembre 2020 à Douala.

Tous deux originaires de la région du Nord-Ouest, et âgés respectivement de 25 et 26 ans, le premier a eu sa jambe droite presque sectionnée tandis que le second s’en sort avec des brûlures au visage accompagnées d’une lésion oculaire grave. Un troisième individu, reconnu comme le frère de Innocent Nuykonge, a aussi été interpellé et conduit dans une unité de la police où une enquête a été ouverte.

La fouille de leurs sacs a permis de récupérer 3 sachets de poudre noire, des emballages de batterie pour motocyclette et des câbles électriques.

C’est la première alerte à la bombe artisanale à Douala, contrairement à Yaoundé qui a déjà été le théâtre d’au moins deux explosions de ces engins ayant causé au total une dizaine de blessés.  

Dans un message-porté daté du 24 juin 2020, le secrétaire d’Etat à la Défense chargé de la gendarmerie (SED), Galax Etoga, redoute « les menaces d’attaques terroristes dans les grandes villes et agglomérations » du Cameroun.

Il note que « l’analyse de la situation sécuritaire d’ensemble et les renseignements de plus en plus récurrents révèlent des velléités terroristes dans les grandes villes et agglomérations ».

En guise de réponse anticipée à ces menaces, le SED a prescrit l’intensification de la recherche du renseignement prévisionnel et préconisé de « resserrer les dispositifs de contrôle aux différentes entrées de vos agglomérations par l’identification des usagers et les fouilles systématiques ».

D.M.

Dernière modification le vendredi, 20 novembre 2020 09:18

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes