Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Harcèlement et abus sexuels : le gouvernement en quête d’une ONG pour la mise en œuvre du plan de prévention

Harcèlement et abus sexuels : le gouvernement en quête d’une ONG pour la mise en œuvre du plan de prévention

Paru le jeudi, 21 janvier 2021 12:57

Le gouvernement est en quête d’une organisation non gouvernementale (ONG) chargée d’élaborer un plan d’action de prévention et d’atténuation des Violences basées sur le genre (VBG), des exploitations et abus sexuels, des harcèlements sexuels et des violences contre les enfants.

C’est dans cette optique que le coordonnateur général du Programme d’appui à la réforme de l’éducation au Cameroun (Parec), Ambroise Owotsogo Onguéné, vient de lancer un appel à manifestation d’intérêt pour le recrutement d’une ONG. Le partenaire retenu aura notamment à concevoir et mettre en œuvre des campagnes de sensibilisation et de prévention des différents acteurs.

Au Cameroun, les VBG - particulièrement sur les élèves, et les abus sexuels sur les enfants, très répandus en milieu scolaire -, constituent des facteurs prépondérants contribuant à maintenir les filles hors de l’école.

Si les VBG en milieu scolaire ne font pas de discrimination parmi les élèves, elles se traduisent davantage chez les filles par le harcèlement et les violences sexuelles. Le milieu scolaire apparait aussi comme le sanctuaire des violences contre les enfants, en l’occurrence les punitions corporelles et les travaux forcés.

Pour y remédier, le gouvernement, appuyé par la Banque mondiale, a mis sur pied le Parec. Celui-ci a vocation à améliorer la qualité du système scolaire en remédiant à ses insuffisances liées à l’équité, la qualité et la gouvernance relevées dans le Document de stratégie du secteur de l’éducation et de la formation.

C’est dans ce cadre, par exemple, que la Banque mondiale soutient financièrement l’opération recrutement de 12000 enseignants par l’Etat afin de résorber le déficit d’enseignants dans certaines localités du pays.

D.M

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.