Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Pour mieux se faire connaître, les acteurs du livre camerounais invités à se faire cartographier

Pour mieux se faire connaître, les acteurs du livre camerounais invités à se faire cartographier

Paru le jeudi, 21 janvier 2021 16:29

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) développe une plateforme numérique pour cartographier les acteurs de la chaîne du livre en langue française dans le monde. « La cartographie du livre francophone est un planisphère digital modélisant une base de données-répertoire référençant les acteurs de l’espace du livre francophone (ce qui inclut aussi les acteurs du livre en langues nationales, régionales, etc. de cet espace) et permettant la recherche d’interlocuteurs acteurs de la filière du livre en français, ceci afin de renforcer les liens entre les acteurs de cet espace », explique l’OIF.

L’initiative est saluée au Cameroun. Et pour cause : « il n’existe pas aujourd’hui de panorama général de l’édition en langue française dans le monde, l’information concernant les acteurs du livre est éclatée et souvent parcellaire », souligne le ministère des Arts et de la Culture (Minac). « Cet outil constituera un inventaire dynamique et partagé à destination des professionnels et des acteurs de la chaîne du livre en langue française dans tous les pays de la Francophonie. Il aura ainsi vocation à référencer l’ensemble des acteurs et à permettre la recherche d’interlocuteurs afin de renforcer la collaboration et le partage d’informations au sein de l’espace francophone », argue le ministère.

Cette cartographie est en effet le premier prototype du genre jamais élaboré. Son objectif est de favoriser les échanges et la visibilité internationale des acteurs de l’industrie du livre francophone, en facilitant l’accès et la production de certaines données relatives aux marchés du livre francophone et en valorisant les bases de données qui existent à travers l’espace francophone.

Elle s’adresse d’abord aux professionnels du livre. Ensuite aux pouvoirs publics des différents pays, visant à favoriser la production et la publication de statistiques du livre par ces derniers.

Enfin, au grand public en donnant à voir le déploiement du livre en français dans le monde. Aussi, le Minac invite-t-il les professionnels camerounais à s’y inscrire. Ce, en remplissant le formulaire numérique conçu pour référencer les acteurs de la chaîne du livre en langue française dans le monde ou via la version physique à retirer à la Direction du livre et de la lecture. A noter que cette cartographie sera officiellement lancée en mars 2021.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Après l'avoir annoncé, Sosthene ABEGA met au point un four à gaz Made in Cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.