Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : le ministre de la Santé soutient que le taux d’hésitation vaccinale est en baisse au Cameroun

Covid-19 : le ministre de la Santé soutient que le taux d’hésitation vaccinale est en baisse au Cameroun

Paru le lundi, 21 février 2022 19:55

Malachie Manaouda est convaincu que le nombre des anti-vaccins contre la Covid-19 est en chute libre ces derniers mois. Le ministre de la Santé publique ne fait pas que le dire, il donne quelques chiffres. « Je précise qu’une étude socio-anthropologique de mars 2021 a montré que le taux d’hésitation vaccinale au Cameroun était de 60,3 % dans la population, 49,2 % chez les personnels de santé et 36,3 % chez les leaders communautaires. Dix mois après, ce taux a été réduit de moitié », écrit Malachie Manaouda sur son compte twitter.

Seul bémol, le ministre se garde de révéler l’étude qu’il cite dans son tweet. Quoi qu’il en soit, les derniers chiffres rendus publics par le Programme élargi de vaccination (PEV) montrent que malgré la baisse de moitié du taux d’hésitation vaccinale, la couverture nationale reste très faible. Elle est de 2,9 % de la population totale complètement vaccinée.

Toutefois, le gouvernement du Cameroun ne fléchit pas dans sa volonté d’atteindre, dans les brefs délais, l’objectif poursuivi de 20 %. Le personnel sanitaire croit qu’il faut davantage accentuer la communication autour du vaccin pour convaincre les Camerounais qui sont de moins en moins sceptiques.

C’est ce qu’on peut constater en lisant le dernier Sitrep (rapport de situation) sur l’évolution de la pandémie sur le triangle national. On apprend que, entre le 27 janvier et le 2 février 2022, sur les 15 cas placés sous oxygène, aucun n’était vacciné.

Ce qui rejoint d’ailleurs l’opinion du président Paul Biya. Alors qu’il invite les Camerounais à aller se vacciner, dans son discours du 31 décembre dernier, le locataire du palais d’Etoudi confie que « Dans bien des cas, un schéma complet de vaccination permet d’éviter des complications graves de cette maladie, qui sont généralement fatales ».

Michel Ange Nga

Lire aussi :

Covid-19 : le ministre de la Santé annonce une nouvelle campagne de vaccination

Covid-19 : des campagnes pour augmenter la cadence de la vaccination dans les ministères

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun

 

Please publish modules in offcanvas position.