Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Football : le championnat Elite One commence sans le Tonnerre de Yaoundé

Football : le championnat Elite One commence sans le Tonnerre de Yaoundé

Paru le lundi, 21 mars 2022 11:52

Les joueurs du Tonnerre Kalara club (TKC) ne se sont pas présentés à l’annexe numéro 2 du stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, où ils devaient affronter, dimanche, Union de Douala. Un match comptant pour la première journée de la poule A du championnat Elite One. Le Conseil transitoire du football professionnel (CTFP), l’organe de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) qui est chargé de l’organisation du championnat professionnel, a conclu à un forfait après une heure d’attente.

Tonnerre perd donc son premier match de la saison sur tapis vert. Un forfait qui a obligé Firmin Atangana, le président général du club de Mvog-Ada à Yaoundé, à faire une mise au point pour éclairer la lanterne du public. Il reconnaît que cet incident est dû à une querelle de clocher au sein même du Tonnerre, qui l’oppose à l’ancienne équipe dirigeante.

« Après des investigations minutieuses, nous avons été renseignés que l’ensemble des joueurs étaient séquestrés à Ngoumou par l’ancien président Essomba Many », renseigne Firmin Atangana.

Accusé, Achille Essomba Many ne s’est pas exprimé jusqu’à présent sur cet incident. Mais la rivalité entre ce dernier et Firmin Atangana anime les conversations au TKC depuis quelques semaines. Tout est parti d’une assemblée générale extraordinaire du club, le 9 mars dernier, qui a consacré Firmin Atangana comme le nouveau patron à la place de Essomba Many.

Les proches de ce dernier contestent ce qui est présenté comme un passage de témoin par le camp d’en face. Ils avancent comme argument le fait que cette réunion était « illégale » et que Firmin Atangana n’a pas une carte du club…

Dans ce duel à distance, le nouveau président a l’avantage de la légitimité. La Fecafoot a même envoyé un représentant à l’assemblée extraordinaire du 9 mars. C’est la raison pour laquelle Firmin Atangana détient les licences des joueurs pour cette saison. Et c’est fort de cette légitimité qu’il essaie de reprendre la main. « Le TKC se réserve d’utiliser toute la force du droit pour éradiquer toute pratique qui porterait atteinte à l’image du football camerounais », écrit le président général du TKC dans sa mise au point.

Il convoque de même tous les joueurs à se présenter à l'entraînement cette semaine, au stade du lycée général Leclerc. Il termine en mentionnant que « la présence de tous est obligatoire et prioritaire ».

Michel Ange Nga

Lire aussi :

Football professionnel : innovations et défis du premier championnat de l’ère Samuel Eto’o

Elite One et Two: Narcisse Mouelle Kombi dément avoir attribué 22 stades à la LFPC

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun

 

Please publish modules in offcanvas position.