Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Nkongsamba: plus de 300 munitions saisies chez un particulier

Nkongsamba: plus de 300 munitions saisies chez un particulier

Paru le lundi, 21 mars 2022 12:42

Les gendarmes ont saisi une importante quantité de munitions chez une femme de 38 ans le 14 mars 2022 à Nkongsamba, chef-lieu du département du Moungo ; dans la région du Littoral. Au total, 380 munitions de calibre 12 ont été découvertes lors de la perquisition du domicile de la suspecte au lieu-dit « 8 bis » à Nkongsamba, indique la Gendarmerie nationale sur sa page Facebook. 

Les munitions étaient détenues sans autorisation. Cette découverte a été possible grâce aux renseignements reçus par les gendarmes. Une enquête est en cours pour déterminer la provenance de ces munitions. Cependant, des informations recueillies au cours de son exploitation et des renseignements dont dispose la compagnie de gendarmerie du Moungo-Nord, « il ressort que la suspecte est soupçonnée d’être le principal fournisseur de munitions aux bandits de grand chemin » à Nkongsamba ; apprend-on.

Elle a été déférée au Tribunal militaire de Douala, le même jour, pour répondre de ses actes, selon la même source. La ville de Nkongsamba accueille des personnes déplacées fuyant la crise dans le Sud-Ouest. En octobre 2020, les éléments de la compagnie de gendarmerie du Moungo avaient démantelé une usine de fabrication d’armes à feu artisanales dans la ville. Le propriétaire des lieux, un repris de justice, avait été interpellé. Les enquêtes avaient montré qu’il fournissait régulièrement des armes à feu à des clients dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, théâtre d’un conflit sanglant entre l’armée et des groupes séparatistes depuis 2017.

P.N.N

Dernière modification le lundi, 21 mars 2022 12:44

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun

 

Please publish modules in offcanvas position.