Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Scandale sexuel à la Fecakaraté : Narcisse Mouelle Kombi ouvre une enquête

Scandale sexuel à la Fecakaraté : Narcisse Mouelle Kombi ouvre une enquête

Paru le mardi, 21 juillet 2020 13:39

Le karaté camerounais est enlisé depuis plusieurs jours dans un scandale d’agressions sexuelles d’athlètes impliquant ses dirigeants. Dans un communiqué le 20 juillet, le ministre des Sports et de l’Éducation physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi (photo), annonce avoir « instruit l’ouverture d’une enquête administrative pour faire toute la lumière sur cette affaire en raison de la gravité des faits présumés qui touche à l’éthique et à l’esprit sportifs ».

Cette enquête est coordonnée par l’inspecteur général des services du Minsep, précise le document. Les auditions des personnes concernées ont commencé le 17 juillet dernier, apprend-on. « Les conclusions desdites auditions permettront d’envisager des mesures appropriées à l’encontre de toutes les personnes dont la culpabilité serait établie », indique le communiqué.

Narcisse Mouelle Kombi assure que son département ministériel ne « tolérera en aucun cas que de telles déviances graves prospèrent et jettent l’opprobre sur le mouvement sportif national, régulièrement cité en exemple par la très haute hiérarchie pour sa contribution à la promotion de l’image de marque de notre pays et à la consolidation des valeurs éthiques au sein du corps social ».

Des athlètes ont récemment accusé des dirigeants de la Fédération camerounaise de karaté (Fecakaraté) et des encadreurs de harcèlement sexuel et de tentative de viol. Des faits notamment dénoncés dans le « Rapport sur les violences sexuelles dans le karaté au Cameroun » disponible depuis le 7 juillet, et établi par le Cercle des ceintures noires de karaté du Centre.

Parmi les personnes incriminées, le président de la Fecakaraté, Emmanuel Wakam. Ce dernier nie les accusations portées contre lui. « Je ne ferais jamais les actes odieux qui amènent l’homme à une dégradation… Ce genre de dépravation, je ne m’y connais pas en tant que président de la fédération », affirme-t-il dans une vidéo sur la Toile.

P.N.N

Lire aussi:

Le karaté camerounais éclaboussé par un scandale d’agressions sexuelles impliquant ses dirigeants

Dernière modification le mardi, 21 juillet 2020 14:22

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.