Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Obligation vaccinale anti Covid : 18 syndicats d’enseignants menacent d’entrer en grève

Obligation vaccinale anti Covid : 18 syndicats d’enseignants menacent d’entrer en grève

Paru le jeudi, 21 octobre 2021 06:09

L’hésitation vaccinale continue de se renforcer face à l’obligation vaccinale en ce qui concerne la pandémie du coronavirus. Après l’Ordre des avocats qui a pointé le manque de ressorts juridiques pour obliger les populations à se vacciner, c’est au tour des enseignants de s’insurger contre le fait que « des mesures visant à rendre obligatoire la vaccination contre le Covid-19 sont en train d’être édictées par certaines autorités administratives ».

Ces réserves sont contenues dans une lettre adressée au président de la République et signée par Roger Kaffo Fokou (photo), secrétaire général du Syndicat national autonome de l’enseignement secondaire (SNAES). Ce dernier affirme parler au nom de 17 autres syndicats qui pensent que la vaccination obligatoire est une atteinte aux droits et libertés collectives et individuelles des citoyens camerounais.

Aussi dénoncent-ils les mesures du ministre de la Santé publique, du gouverneur de la région de l’Est et du préfet du département de la Kadey « qui interdisent l’accès aux locaux abritant leurs services à toute personne non vaccinée ».

« Les syndicats des enseignants du Cameroun rappellent que le Cameroun est un Etat de droit (et) qu’à l’heure actuelle, aucune disposition légale n’a été prise par le Parlement pour encadrer cette vaccination obligatoire ».

Et si l’obligation vaccinale est maintenue en l’absence de cadre légal, ces syndicats d’enseignants « se réservent le droit de lancer une grève nationale pour contester une éventuelle campagne de vaccination qui userait effectivement de contraintes, quelles qu’elles soient envers les enseignants et assimilés ».

Début octobre, certaines administrations à l’instar du ministère de la Santé publique ou encore du ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative ont lancé une campagne de vaccination de leur personnel. Ceci dans le but de contrer la troisième vague qui s’installe et d’accélérer la campagne de vaccination engagée en avril dernier.

Le taux de vaccination contre la Covid-19 reste encore très faible. Seulement 0,8% de la population a été vaccinée jusqu’à présent, selon le Programme élargi de vaccination (PEV), alors que l’objectif du gouvernement est de vacciner au moins 20% de la population totale d’ici fin décembre 2021.

L.A.

Lire aussi: Covid-19 : des campagnes pour augmenter la cadence de la vaccination dans les ministères

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.