Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Extrême-Nord : le PNUD remet des équipements aux organisations paysannes pour renforcer la production agricole

Extrême-Nord : le PNUD remet des équipements aux organisations paysannes pour renforcer la production agricole

Paru le jeudi, 21 décembre 2023 13:05

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a remis du matériel et des équipements agricoles à des groupements de producteurs et d’éleveurs dans la région de l’Extrême-Nord. Ces équipements, d’une valeur de près de 44 millions de FCFA, ont été remis dans le cadre d'une tournée d'appui aux producteurs agricoles, piscicoles et pastoraux que cette agence onusienne vient d'effectuer dans cette partie du pays. Cette distribution vient en appui aux efforts du gouvernement camerounais visant à renforcer la production agricole dans cette partie du pays. L’initiative vise aussi à assurer la sécurité alimentaire des ménages, surtout dans les localités du département du Logone-et-Chari éprouvées par les exactions liées au groupe terroriste Boko Haram.

Selon le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, cette distribution de matériel fait suite aux formations en techniques de production agricole et d’embouche dont ces groupements ont bénéficié depuis le mois de juillet 2022 dans le cadre du projet « Facilité régionale de stabilisation du bassin du lac Tchad : fenêtre du Cameroun ». Ce projet, implémenté sous l’égide du PNUD, vise à la restauration de l’autorité de l’Etat et du rétablissement de la confiance avec les communautés affectées dans cette région.

La première phase du projet a couvert cinq localités de l’Extrême-Nord de 2019 à 2021, à savoir : Blangoua, Amchidé, Limani, Mayo-Moskota et Waza. La deuxième phase, qui s’étale sur la période 2021-2024, couvre 12 localités : les cinq concernées par la première phase et sept nouvelles localités qui sont Fotokol, Kolofata, Hile-Alifa, Makari, Logone-Birni, Mozogo et Mokolo. Le montant de la mise en œuvre de cette deuxième phase est estimé à 44 millions de dollars (plus de 26 milliards de FCFA à la valeur actuelle du dollar américain), d'après le gouvernement.

P.N.N

Dernière modification le jeudi, 21 décembre 2023 13:06

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Please publish modules in offcanvas position.