Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Examens et concours 2021 : deux poids deux mesures pour les candidats retardataires

Examens et concours 2021 : deux poids deux mesures pour les candidats retardataires

Paru le vendredi, 22 janvier 2021 13:36

« J’ai l’honneur de vous demander de proroger jusqu’au 19 février 2021 la date limite des inscriptions initialement fixée au 15 janvier. Passé ce délai, aucun dossier ne sera plus accepté afin de ne pas compromettre la suite des opérations liées à la préparation matérielle et à l’organisation des examens et concours de la session 2021 ».

Dans une correspondance adressée le 18 janvier à ses collaborateurs des 10 régions, le ministre de l’Education de base (Minedub), Laurent Serge Etoundi Ngoa, justifie cette mesure par les statistiques nettement en deçà des effectifs attendus aux concours d’entrée en sixième et aux examens sanctionnant la fin du cycle primaire.

Alors que les candidats aux examens et concours organisés par le Minedub bénéficient de cette forme de tolérance administrative, ceux relevant de l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC), bien que bénéficiaires aussi d’une prorogation de délai, se voient infliger des pénalités pour dépôt de leurs dossiers au-delà des délais.

L’OBC, organisme public en charge de l’organisation des examens francophones de l’enseignement secondaire général et technique (baccalauréat, probatoire et brevets professionnels) attendait les dossiers jusqu’au 28 décembre 2020. A cette date, explique un responsable, son logiciel dédié à la gestion de cette opération s’est verrouillé automatiquement.

Le cycle des pénalités s’est alors ouvert pour tous les retardataires : 2000 FCFA pour les dossiers déposés jusqu’au 10 janvier, 5000 FCFA jusqu’au 31 janvier et 15 000 FCFA jusqu’au 28 février. Après ce délai, aucun dossier n’est plus recevable.

Le service de communication de l’OBC, qui a par exemple géré pour 412 000 candidats tous examens confondus lors de la session 2020 comme justificatifs des pénalités, se contente de souligner qu’il s’agit d’une mesure statutaire.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Le taux de pénétration du smartphone au Cameroun (2016-2020)

InfographieSBBC taux de penetration smartphone cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes