Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Un incident sur un pylône à Yaoundé perturbe la fourniture de l’électricité dans six régions

Un incident sur un pylône à Yaoundé perturbe la fourniture de l’électricité dans six régions

Paru le mercredi, 22 avril 2020 06:53

Les régions du Centre, du Littoral, de l’Ouest, du Sud-Ouest, du Nord-Ouest et du Sud ont été privées d’énergie électrique dans la nuit du lundi 20 avril 2020. À l’origine, un incident sur la ligne de transport 90 kilovolts Oyomabang-Ahala dans la périphérie de Nomayos (Centre), indique le ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, dans un communiqué ce mardi.

Cet incident a été causé par un camion-citerne qui a percuté le pylône 36 qui dessert l’essentiel des régions du Cameroun, apprend-on. Les photos du camion accidenté sont partagées sur les réseaux sociaux.

« Il s’en est suivi aux environs de 20h40, un effondrement du réseau interconnecté Sud qui s’est traduit par l’indisponibilité du réseau de transport de l’électricité, ainsi que l’arrêt des centrales de Songloulou et d’Edéa raccordées à ce réseau », précise le ministre. La conséquence a été l’interruption de la fourniture en électricité entre 20h45 et 23h50 dans les régions susmentionnées, dit-il.

Pour faire face à cet incident et circonscrire au plus vite ses effets, le gouvernement a immédiatement instruit la Société nationale de transport d’électricité (Sonatrel) de sécuriser le périmètre de l’incident et d’optimiser le placement de l’énergie produite uniquement par la centrale de Memvele’e.

Descendu sur les lieux aux environs de 21h lundi pour une évaluation de la situation sur le terrain, le Minee a donné des instructions aux directeurs généraux de la Sonatrel et d’Eneo pour une réorganisation du schéma d’alimentation du réseau interconnecté Sud et une reprise rapide et graduelle des régions affectées par cet incident.

« Aux environs de minuit, toutes les six régions ont été réalimentées », assure Gaston Eloundou Essomba, alors que le courant n’a été rétabli que dans la matinée de ce mardi dans certains quartiers de Yaoundé notamment.

Selon le membre du gouvernement, des équipes sont à pied d’œuvre depuis ce mardi pour réhabiliter le pylône endommagé. Le président Paul Biya a par ailleurs prescrit au gouvernement de veiller à ce que les différents projets de renforcement et d’extension du réseau de transport en cours de réalisation puissent se poursuivre sans aucune entrave, conclut le ministre.

P.N.N

Dernière modification le mercredi, 22 avril 2020 06:55

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.