Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : avec 66,7% des décès, Douala au centre de toutes les préoccupations

Covid-19 : avec 66,7% des décès, Douala au centre de toutes les préoccupations

Paru le mercredi, 22 avril 2020 17:45

Alors que les foyers de Yaoundé, Douala et Bafoussam, sont entrés dans la phase de transmission communautaire de la maladie, la Communauté urbaine de Douala veut intensifier sa stratégie de riposte notamment en renforçant son dispositif de sensibilisation sur les mesures de protections et de distanciation sociale.

L’initiative vise à équiper 10 hôpitaux de district situés dans la ville, installer 100 lave-mains et 110 cubitainers à pédales géants dans les 6 arrondissements de Douala. De plus, ce plan stratégique peaufiné par l’équipe de Roger Mbassa Ndine, maire de Douala, prévoit de distribuer « gratuitement » au minimum 3 millions de masques de protection et des gels hydroalcooliques gratuitement aux populations de la ville.

Mais la mise en œuvre de ce projet de lutte contre le coronavirus nécessite des moyens logistiques, financiers, matériels, et des ressources humaines dont la CUD ne dispose pas. Selon les estimations de cette municipalité, l’opération doit mobiliser environ 2000 personnels sanitaires pour un coût global évalué à 3,9 milliards de FCFA.

« Il s’agit d’un montant encore insuffisant pour la ville de Douala, car nos besoins sont immenses. Nous ne devons pas laisser tomber notre économie à cause du coronavirus. Nous souhaitons avoir de nos partenaires des apports de toute nature », explique Roger Mbassa Ndine. D’où l’appel à contribution lancé auprès des grandes entreprises pour mobiliser les fonds.

Préoccupation

Avec ses plus de 4 millions d’habitants, la ville de Douala préoccupe les autorités camerounaises. La capitale économique du pays est également considérée comme l’un des plus grands foyers de l’épidémie de coronavirus qui sévit le Cameroun depuis plus d’un mois. Selon les statistiques officielles, cette ville concentre près de 400 cas confirmés de Covid-19 sur un total de 1163 malades détectés à travers le territoire national.

Les chiffres enregistrés dans la ville de Douala pourraient encore s’aggraver. En effet, « beaucoup de passagers arrivés à Douala ont rompu la quarantaine et se sont retrouvés dans la communauté. Et c’est pour cela que la situation de Douala nous fait un peu peur », confie une autorité sanitaire.

De plus, depuis quelques semaines la ville de Douala détient la palme d’or du nombre de décès de suite de Covid-19. Les chiffres consolidés au 20 avril par le Minsanté font état de 28 morts sur un total de 42 décès enregistrés dans le cadre de l’épidémie. En valeur relative, la ville de Douala concentre 66,7% des décès.

Outre les aspects sanitaires, cet état de choses pénalise l’activité économique de Douala et par ricochet celle du Cameroun tout entier. Car, les entreprises de cette ville représentent 65 % des industries du Cameroun et réalisent 60 % du produit intérieur brut (PIB) du pays. Autant dire que la lutte contre le coronavirus à Douala, principale porte d’entrée et de sortie des marchandises, est un impératif de survie.

BE

Dernière modification le mercredi, 22 avril 2020 17:48

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.