Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Covid-19 : le Cameroun enregistre 2000 cas de plus en deux semaines

Covid-19 : le Cameroun enregistre 2000 cas de plus en deux semaines

Paru le vendredi, 22 mai 2020 17:35

Dans la journée du 21 mai 2020, le Cameroun a enregistré 528 nouveau cas confirmés de coronavirus. « C’est le plus grand effectif journalier de cas enregistrés au Cameroun », explique-t-on au ministère de la Santé publique. Ce même jour, 8 patients ont par ailleurs trépassés du fait de cette nouvelle grippe viral qui sévit dans le pays.  

Ces nouveaux chiffres viennent s’ajouter aux 3516 contaminations confirmées depuis la survenue de la pandémie du Covid-19 au Cameroun selon le rapport de situation épidémiologique éditée par la direction de la Lutte contre les maladies les épidémies et les pandémies, le 20 mai dernier. Le Cameroun qui franchit ainsi la barre de 4000 cas confirmés, compte désormais 4288 malades déclarés de coronavirus, 164 décès et environ 1800 guéris. Au soir du 4 mai 2020, le nombre des cas confirmés étaient de 2265. Il a donc doublée en deux semaines.

Les centres de prise en charge des malades de coronavirus font en effet face à une augmentation exponentielle du nombre de malade depuis quelques semaines. « Le 2 mai, nous étions à 2000 cas confirmés et à peine deux semaines plus tard nous avons passé le cap fatidique de 3000 personnes infectées. Et en terme du nombre de décès, ce même 2 mai on annonçait 61 cas de décès confirmés et deux semaines plus tard, on avait quasiment passé le cap de 150 », s’inquiète Pr Eugène Sobgwi, le directeur médical de l’hôpital Central.

Causes

Cette hausse accélérée est observable depuis que le gouvernement a décidé d’assouplir les mesures de restriction le 30 avril dernier. Si l’on soupçonne un relâchement dans le respect des mesures barrières, cette hausse du nombre de cas s’expliquerait aussi par la multiplication des centres agréés de tests.

 « Le nombre de personnes qui veulent se faire dépister et qui y parviennent est de plus en plus important. Nous sommes désormais dans une phase où on a au bas mot 150 nouveaux cas par jour. Mais pour avoir ces 150 cas positifs, on a testé un grand nombre d’échantillons », explique le Dr Stéphane Abah Abah, chef de la section opérations riposte Covid-19 à Yaoundé.

« Le nombre de personnes infectées augmente de jour en jour, apportant la preuve que la lutte contre cette pandémie est complexe et difficile », a indiqué le president de la République dans son message à la nation le 19 mai dernier. Paul Biya a néanmoins estimé que « malgré la progression des cas détectés positifs au coronavirus, la situation reste maîtrisable ». « Nous n’épargnerons donc aucun effort pour limiter la propagation du virus et réduire le taux de mortalité induit par cette pandémie », a-t-il promis.

Baudouin Enama

Lire aussi:

La barre de 2000 cas confirmés de Covid-19 franchie, avec plus de 100 soignants contaminés

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.