Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Ecole de guerre de Yaoundé : la 17ème promotion entre en formation

Ecole de guerre de Yaoundé : la 17ème promotion entre en formation

Paru le mercredi, 22 septembre 2021 02:24

57 officiers venus de 19 pays africains et de la France, vont constituer la 17ème promotion de l’Ecole supérieure internationale de guerre (ESIG) de Yaoundé. La rentrée officielle 2021/2022 pour cette promotion a eu lieu le 16 septembre dernier sur le campus de l’ESIG au quartier Simbock et la formation va durer 11 mois.

La nouvelle cuvée entre en stage un après la dernière promotion. C’est en effet le 7 septembre 2020 que la 16ème promotion était entrée en formation. Après 11 mois, une partie des 59 officiers formés ont obtenu le Brevet d’enseignement militaire supérieur du second degré et le Master 2 en stratégie, défense, sécurité, gestion des catastrophes délivré par le Centre de Recherche d'Etudes politiques et stratégiques de l’Université de Yaoundé II. Diplômes délivrés en juillet dernier.

L’ESIG de Yaoundé, créée en 2005 par décret du président de la République, fonctionne en partenariat avec la France. D’abord nommée Cours supérieur interarmées de défense (CSID), elle deviendra ESIG en 2013.

Cette école forme des officiers supérieurs des armées et de la Gendarmerie. Ses apprenants ressortent nantis d’un Brevet d’enseignement militaire supérieur du second degré (BEMS2) reconnu comme équivalent à celui de l’école de guerre de Paris. En 15 ans, l’ESIG a formé 650 officiers.

L.A.

Lire aussi :

École de guerre de Yaoundé : plus de 650 officiers formés en 15 ans

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.