Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Fecafoot : Voici le projet de Samuel Eto’o pour relancer le football camerounais

Fecafoot : Voici le projet de Samuel Eto’o pour relancer le football camerounais

Paru le mercredi, 22 septembre 2021 12:33

Samuel Eto’o, candidat à la présidence de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), se donne pour ambition de «reconstruire» le football camerounais. «Nous devons remettre de l’ordre dans nos rangs, restructurer notre fédération pour en moderniser le fonctionnement; insuffler plus de démocratie par une exigence d’intégrité, de reddition des comptes et de transparence ; développer la pratique de notre discipline sportive sur l’ensemble du territoire; organiser notre championnat et en améliorer l’attractivité; rationaliser la gestion financière et rétablir les équilibres financiers, construire une relation saine et de confiance avec la tutelle ministérielle», affirme l’ancien capitaine des Lions indomptables (118 sélections, 56 buts), dans son programme électoral que SBBC a consulté.

Le document de 11 pages, avec pour slogan «Retrouver notre esprit de conquête pour un Cameroun qui gagne», esquisse les grandes lignes de son projet. Primo, le quadruple Ballon d’or africain veut «améliorer la gouvernance» en restructurant l’administration fédérale, en rétablissant les équilibres financiers et en recherchant de nouvelles ressources financières, en trouvant dans un «premier temps» de nouveaux sponsors pour le football. Secundo, «développer la pratique du football» avec un «accent particulier» sur le football jeune, la «réforme» du football professionnel, le développement du football féminin, la relance du football amateur et la restructuration des ligues spécialisées.

Tertio, Le double champion d’Afrique compte «mobiliser les acteurs du football», en valorisant notamment les compétences des acteurs, en poursuivant la construction des infrastructures et en construisant une «relation saine et apaisée» avec la tutelle. Quarto, l’ex-buteur du FC Barcelone entend «améliorer l’attractivité de nos compétitions» en boostant les communications internes et externes de la Fecafoot et des clubs grâce notamment au numérique.

Le cinquième « chantier » auquel veut s’attaquer Eto’o consiste à « restaurer l’esprit de compétition» à travers un «management efficient» des équipes nationales. « Notre projet pour la Fecafoot (…) est un ensemble de chantiers qui se feront avec vous. Il est un plan de reconstruction et de réarmement moral, dont la réalisation nécessite les compétences de tous et l’engagement de chacun. Sa finalité vise un objectif commun : redonner à notre pays le goût de la victoire et la fierté d’être Camerounais », explique-t-il. Samuel Eto’o s’est officiellement lancé dans la course à la présidence de la Fecafoot ce 21 septembre sur les réseaux sociaux, après de multiples rumeurs sur sa candidature à la tête de l’instance faîtière du football national.

L’ex-attaquant vedette des Lions indomptables dit s’être porté candidat pour redonner ses lettres de noblesse au football camerounais qui « a défriché le chemin que d’autres pays africains ont pu emprunter sans complexe ». Il compte mettre à profit son expérience de joueur de haut niveau, sa connaissance des arcanes du football mondial, son carnet d’adresses, sa « solide » formation dans le management des organisations sportives et sa vision « innovante » pour le développement du football national. En rappel, l’élection du

P.N.N

Lire aussi:

Fecafoot: une pétition pour soutenir une éventuelle candidature de Samuel Eto'o à la présidence

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.