Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Moungo : saisie de 500 cartons de Tramadol, un antidouleur consommé comme une drogue

Moungo : saisie de 500 cartons de Tramadol, un antidouleur consommé comme une drogue

Paru le lundi, 22 novembre 2021 10:20

La compagnie de gendarmerie du Moungo Nord (Littoral) annonce avoir saisi 500 cartons de Tramadol (communément appelé Tramol au Cameroun) le 17 novembre, lors d’un contrôle dans la localité de Yimo. La cargaison illicite se trouvait, au milieu d’autres produits de contrebande, dans un camion en provenance d’un pays voisin et en direction de Douala, indique la Gendarmerie nationale sur Facebook. Le Tramadol est un antidouleur utilisé comme drogue. Vendu dans la rue et issu de la contrebande, son prix abordable (parfois 100 FCFA) en fait un produit à la portée des jeunes.

Les milieux scolaires sont l’un des lieux de distribution privilégiés par les vendeurs et les trafiquants. Selon le Comité national de lutte contre la drogue, le Tramadol est la deuxième substance primaire la plus demandée (44,62%) par les jeunes drogués âgés de 20 à 25 ans, juste après le cannabis (58,54%). Les saisies de ce produit sont fréquentes dans le pays. Rien qu’en 2019, la Douane avait saisi 624 520 comprimés de Tramadol, dans le cadre de l’opération « Halte au commerce illicite » (Halcomi) qui vise à protéger l’espace commercial local des produits de contrebande.

Depuis le 2 décembre 2019, le Cameroun a placé le Tramadol sous contrôle national. À cet effet, « l’importation du Tramadol est désormais subordonnée par l’obtention d’une autorisation d’importation (AOI) délivrée par le ministre de la Santé publique (Minsanté) », selon la circulaire signée par le Minsanté Manaouda Malachie. En d’autres termes, le Tramadol est légal, mais distribué selon des conditions strictes. Mais cela ne suffit pas à lutter contre le trafic de ce médicament qui fait des ravages parmi la population jeune notamment.

P.N.N

Dernière modification le lundi, 22 novembre 2021 10:22

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.