Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Crise anglophone : au moins 5 militaires tués dans une embuscade séparatiste au Nord-Ouest

Crise anglophone : au moins 5 militaires tués dans une embuscade séparatiste au Nord-Ouest

Paru le vendredi, 22 décembre 2023 09:34

Un adjudant-chef et un sergent-chef de la Brigade d’infanterie motorisée, un sergent du Génie militaire et deux gendarmes ont été tués dans l’explosion d’une mine artisanale sur la route Bafut-Wum, dans la région du Nord-Ouest. L’attaque a eu lieu le mercredi 20 décembre, a appris SBBC de sources sécuritaires. De nombreux autres éléments des Forces de défense et de sécurité ont également été blessés.

L’attaque a du reste été revendiquée par Mark Bareta, un leader séparatiste basé à l’étranger. De son côté, le réseau d’information Cameroon News Agency, spécialisé dans l’actualité sur la crise anglophone dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest rapporte qu’en représailles à cette embuscade, l’armée a ratissé les villages environnants à la recherche de séparatistes armés.

La guerre en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest est partie de revendications des avocats et des enseignants anglophones pour une meilleure prise en compte de l’anglais dans ces corps de métier.

Le conflit armé qui en a résulté dès 2017 a déjà fait plus de 6 000 morts et des milliers de réfugiés et déplacés internes, d’après des organisations internationales.

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking