Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Extrême-Nord : des éléphants détruisent plus de 30 hectares de cultures dans le Mayo-Kani

Extrême-Nord : des éléphants détruisent plus de 30 hectares de cultures dans le Mayo-Kani

Paru le mardi, 23 janvier 2024 18:48

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) au Cameroun rapporte que près d’un million de personnes sont confrontées à insécurité alimentaire aiguë dans le département du Mayo-Kani, région de l’Extrême-Nord. OCHA Cameroun précise que cette situation est en grande partie due à des pachydermes. Ils ont dévasté plus de 30 hectares de cultures en provoquant de grandes pertes agricoles.

Conséquence : les greniers de nombreuses familles ne pourront pas à nouveau être approvisionnés. Ce qui va, sans aucun doute, allonger grandement la période de soudure dans le Mayo-Kani (Kaélé). En réponse, les partenaires humanitaires fournissent un soutien en nature en espèces et en moyens de subsistance, comme le fait savoir OCHA Cameroun.

Mais il n’y a pas que le Mayo-Kani qui inquiète ces partenaires humanitaires du Cameroun. Qui annoncent qu’en tout, c’est des millions de personnes qui sont confrontées à une insécurité alimentaire aiguë sur l’ensemble du triangle national. OCHA Cameroun estime ce nombre à 2,9 millions de personnes. La même source ajoute qu’en plus des éléphants dans le Mayo-Kani, la crise sécuritaire entretenue par les incursions de la secte terroriste Boko Haram, la résurgence des multiples conflits autour des ressources naturelles et les inondations sont responsables de cette insécurité alimentaire.

Michel Ange Nga

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Please publish modules in offcanvas position.