Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Lutte contre le coronavirus : de nouvelles règles pour les cérémonies de levée de corps

Lutte contre le coronavirus : de nouvelles règles pour les cérémonies de levée de corps

Paru le lundi, 23 mars 2020 13:24

Le directeur de l’hôpital Laquintinie de Douala, à travers un communiqué signé le 18 mars 2020, impose de nouvelles règles dans l’organisation des cérémonies de levée de corps et de mise en bière au sein de la plus importante formation hospitalière de la capitale économique du Cameroun.

« Les levées de corps se dérouleront jusqu’à nouvel ordre avec un maximum de dix personnes », précise Pr Louis Richard Njock.  Ce dernier, en guise de mesure pratique, invite les familles concernées à déposer la liste des personnes retenues au plus tard deux jours avant la levée de corps auprès du major de la morgue. Pr Louis Richard Njock prévient que « toute famille qui ne respectera pas ladite mesure verra sa levée annulée ».

Cette restriction obéit à la mesure prise par le gouvernement le 17 mars 2020 interdisant tout regroupement de plus de 50 personnes en vue de stopper la propagation du coronavirus.

Dans la même optique, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, a, le 20 mars, prescrit aux responsables des hôpitaux de réduire la durée des cérémonies funéraires à 15 minutes au plus. Ils doivent également « veiller, en concertation avec les familles, au départ immédiat du cortège funèbre de la morgue dès la fin de la cérémonie ».

« À cause de ces différentes restrictions, nous avons renvoyé les obsèques de notre tante initialement prévues le 28 mars 2020. Son mari est pasteur et elle-même était très impliquée dans les activités de l’église. On attend au moins 1000 personnes aux obsèques », fait savoir un habitant de Yaoundé, la capitale camerounaise. Il note que le budget des obsèques sera revu à la hausse.

D.M.

Dernière modification le lundi, 23 mars 2020 13:27

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.