Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Football : malgré la Covid-19, la CAF espère toujours organiser la CAN 2021 aux dates initiales

Football : malgré la Covid-19, la CAF espère toujours organiser la CAN 2021 aux dates initiales

Paru le mardi, 23 juin 2020 16:16

Le secrétaire général par intérim de la Confédération africaine de football (CAF), Abdelmounaim Bah (photo), est formel : la Coupe d’Afrique des nations (CAN), prévue du 9 janvier au 6 février 2021, aura bel et bien lieu au Cameroun. Difficile cependant à l’heure actuelle, de savoir si la compétition sera maintenue aux dates initiales. Ce maintien est tributaire de l’évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19). Notamment sur le continent, où le virus continue à circuler de manière active.

Si la CAF réfléchit à différents scénarios concernant le maintien ou non de la CAN 2021 (un report étant par ailleurs possible), Abdelmounaim Bah laisse néanmoins entendre que la « priorité » pour l’instance faîtière du football africain est de maintenir la compétition aux dates initiales. « Le report de la CAN n’aurait pas été à l’ordre du jour il y a un mois. Aujourd’hui, plus la crise dure, plus c’est un scénario qui devient probable. C’est un scénario sur lequel on réfléchit sérieusement même si, pour l’instant, le scénario privilégié est de maintenir la CAN en janvier », a déclaré le Marocain le 12 juin dernier sur Radio sport info (RSI), émettant depuis Douala (92.30 FM).

Au cas où la compétition est maintenue, il faudra fixer les nouvelles dates des éliminatoires de la CAN 2021, dont il reste encore quatre journées à disputer. Les fenêtres internationales prévues en mars et en juin ont été annulées à cause du coronavirus. Celles de septembre étant compliquées, car il sera probablement difficile de voyager d’un pays à un autre malgré la reprise des activités footballistiques locales, la CAF compte ainsi sur les fenêtres FIFA d’octobre et de novembre pour boucler lesdites qualifications.  

« Potentiellement, nous pourrons jouer deux journées sur la fenêtre d’octobre et deux journées sur la fenêtre de novembre. Dans le cas où ce ne sera pas possible, il faudra réfléchir à des alternatives », affirme Abdelmounaim Bah. La CAF sera fixée sur la suite des quatre journées restantes des éliminatoires, après le conseil de la FIFA prévue le 25 juin prochain à l’effet notamment de fixer un calendrier international des matches.

Dans le cas d’un report de la CAN 2021, la compétition pourrait être repoussée en janvier 2022. Ce, à cause notamment de l’Euro et de la Copa America programmés en juin 2021, ainsi que de la Coupe du monde des clubs prévue en juin 2022.

« Jouer une CAN en juin au Cameroun serait particulièrement difficile à cause des conditions climatiques. Donc, aujourd’hui, si nous devons envisager un report de la CAN, la période la plus propice serait plutôt janvier 2022 où il n’y a pas de grosses compétitions en face, et où les conditions climatiques sont plus favorables à l’organisation de cette compétition. Pour l’instant, ce ne sont que des scénarios sur lesquels nous travaillons. Aujourd’hui, on privilégie encore le maintien de la compétition en janvier 2021 », conclut le responsable de la CAF.

Patricia Ngo Ngouem

Lire aussi:

Mouelle Kombi : le Cameroun « se tient prêt à tout moment » à accueillir la CAN 2021

Ahmad Ahmad indécis sur le report de la CAN 2021

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.