Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Décès de Joseph Matta, 4 mois après sa nomination à la tête de la Chambre d’agriculture du Cameroun

Décès de Joseph Matta, 4 mois après sa nomination à la tête de la Chambre d’agriculture du Cameroun

Paru le mercredi, 23 septembre 2020 14:21

Joseph Roland Matta n’est plus. Le président de la Chambre d’agriculture, des pêches, de l’élevage et des forêts du Cameroun (Capef) est décédé ce 22 septembre à l’âge de 59 ans.

Selon des sources proches de sa famille, le natif du département de la Boumba et Ngoko à l’Est du Cameroun, a rendu l’âme alors qu’il se trouvait à Tunis.

L’ancien sénateur placé à la tête de la chambre consulaire à la faveur d’un décret présidentiel signé le 8 mai dernier par Paul Biya, a pris fonctions sept jours plus tard. Son bail à la tête de la Capef n’aura donc duré que quatre mois, écourté par la grande faucheuse.

Cette disparition prive le Cameroun d’un haut commis de l’État. Entre 2007 et 2011, l’illustre disparu a servi au sein du gouvernement où il a occupé le fauteuil de secrétaire d’État auprès du ministre des Forêts et de la Faune.

De son passage à l’Assemblée nationale du Cameroun, en tant que député de la nation, l’on retient son engagement dans le domaine de la gestion durable de l’environnement. Notamment pour la recherche des financements des aires protégées auprès du Fonds mondial pour la nature notamment.

La mort de Joseph Roland Matta marque le début d’une nouvelle vacance au poste de président de la Capef dont le fauteuil est resté inoccupé après le décès de Janvier Mongui Sossomba survenu le 19 mai 2018 2018.

BE

Lire aussi:

Joseph Roland Matta, nouveau président de la Chambre d’agriculture

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam