Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Nécrologie : décès de l’architecte et homme politique Yimgaing Moyo

Nécrologie : décès de l’architecte et homme politique Yimgaing Moyo

Paru le samedi, 23 octobre 2021 11:17

Théophile Yimgaing Moyo n’est plus. Le président national du Mouvement citoyen (MOCI) est décédé dans la nuit du 22 au 23 octobre à Yaoundé des suites de maladie, a confirmé une source familiale contactée par SBBC.

Théophile Yimgaing Moyo était connu dans l’espace public sous plusieurs casquettes : enseignant, architecte-urbaniste et homme politique. Il était en effet l’un des premiers cadres de l’Union démocratique camerounaise (UDC) parti fondé par feu Adamou Ndam Njoya en 1991 et dirigé aujourd’hui par son épouse. Yimgaing Moyo quitte l’UDC et fonde dès le début des années 2000, le MOCI qu’il situe dans l’idéologie panafricaniste et anticolonialiste. Panafricaniste convaincu, il inaugure en 2016 le « Panthéon du panafricanisme » à Yaoundé, au siège du MOCI.

Proche des idéaux des fondateurs de l’Union des populations du Cameroun (UPC), parti politique qui a mené une lutte armée pour l’indépendance du Cameroun, le président du MOCI célébrait chaque année la journée des Martyrs. À ses côtés, d’autres anticolonialistes réunis au sein de l’Alliance patriotique.

Le professeur Théophile Yimgaing Moyo était également connu pour être très critique à l’égard des politiques urbaines au Cameroun, ceci, fort de son statut d’enseignant à l’École supérieure polytechnique, d’ancien président de l’Ordre des architectes du Cameroun et président de l’Ordre national des urbanistes du Cameroun.

Théophile Yimgaing Moyo quitte la scène alors qu’il était âgé de 72 ans.

L.A.

Dernière modification le samedi, 23 octobre 2021 11:19

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.