Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Assemblée nationale : décès de Bienvenu Tak, un député du RDPC

Assemblée nationale : décès de Bienvenu Tak, un député du RDPC

Paru le vendredi, 23 décembre 2022 07:01

Le président de l’Assemblée nationale a annoncé hier, par voie de communiqué, le décès du député Bienvenu Tak. L’élu a rendu l’âme hier 22 décembre à l’hôpital de la CNPS de Yaoundé « des suites d’une longue maladie ». Le président de l’Assemblée nationale renseigne que le député Bienvenu Tak était élu du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), au pouvoir, pour la circonscription électorale du Lom et Djérem, dans la région de l’Est. Il était par ailleurs à son deuxième mandat et assurait également les fonctions de président de la Commission des pétitions et des résolutions.

Cette disparition porte à 12 le nombre de députés déjà décédés depuis le début de l’actuelle législature, en mars 2020. À noter également que tous les députés décédés sont du RDPC. Au début de la législature, le parti au pouvoir comptait une majorité écrasante de 152 députés. Ils sont aujourd’hui 140.

Il est à relever que le mécanisme de remplacement des députés décédés n’a toujours pas été enclenché. En effet, des élections partielles devraient être organisées pour remplacer les élus décédés ou empêchés d’exercer, la loi ne permettant pas à leur suppléant de prendre leur place. C’est ce que dit l’article 155 du Code électoral qui pose que : « lorsqu’il se produit une ou plusieurs vacances définitives par suite de décès, démission du titulaire et du suppléant ou de toute autre cause dans une circonscription électorale, il est procédé à des élections partielles dans les 12 mois qui suivent la vacance ».

Liste des députés morts depuis mars 2022 :

1 - Harouna Bougue député RDPC du Mayo-Louti/Garoua, région du Nord (22 juillet 2020).

2 - Saraou Bernadette, Mayo-Kani Nord, Extrême-Nord, RDPC (9 août 2020).

3 - Yacouba Yaya, RDPC pour le Mayo-Tsanaga Sud, région de l’Extrême-Nord (13 décembre 2020).

4 - Prince Ange Gilbert Mikody, RDPC, Boumba et Ngoko, région de l’Est (24 mars 2021).

5 - Djibril Kaou, député RDPC pour le Mayo-Tsanaga Sud, région de l’Extrême-Nord (13 février 2021).

6 - Emilia Monjowa Lifaka, RDPC, membre du comité central, vice-présidente de l’Assemblée nationale (20 avril 2021).

7 - Ngo Yetna Marinette Mbeleg, RDPC, Sanaga-Maritime (24 mai 2021).

8 - Ngahane Isaac, Wouri-Est, à Douala dans le littoral Cameroun (1er août 2021).

9 - Ngobo Zogo, département de la Lékié/région du Centre (16 août 2021).

10 - Fadimatou Sambo, député RDPC, Mayo Rey/Nord (20 mars 2022).

11 – Brigitte Mebande, député RDPC Haut-Nyong Centre III (novembre 2022). 

12 – Bienvenu Tak, député RDPC du Lom et Djerem (décembre 2022).

L.A.

Lire aussi : Nécrologie : mort de Brigitte Mebande, onzième député décédé en deux ans

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes